Propriétés structurales et magnétiques de stannures et germaniures ternaires RT6X6 : R=Sc, Y, LA et lanthanoïdes; T=Mn et FE - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 1994

Structural and magnetic properties of ternary stannides and germanides Rt6xX6 : R=Sc, Y, L and lanthanides; T=Mn and Fe

Propriétés structurales et magnétiques de stannures et germaniures ternaires RT6X6 : R=Sc, Y, LA et lanthanoïdes; T=Mn et FE

Abstract

Not available
Ce travail concerne l'étude des propriétés structurales et magnétiques de composes semi-métalliques RT6X6 où R=Sc, y et lanthanoïdes, T=Mn et Fe et X=Sn et Ge. Le type HfFe6Ge8 adopte par la plupart des composés au manganèse peut se décrire comme un empilement de plans type compact de lanthanoïde (et de metalloïde) et de plans Kagomé de métal de transition. Il présente d'étroites relations structurales avec les types ThMn12 et RCo5 (CaCu5) dont les potentialités pour aimants permanents sont bien connus. De plus, un nouvel examen des stannures et germaniures de fer, signalés isotypes de YCo6Ge6 (variante désordonnée) met en évidence six nouveaux types structuraux, correspondant à différents empilements de blocs HfFe6Ge6, séparés par des tranches ScFe6Ga6, variété ordonnée du type ThMn12. L'ensemble de ces résultats confirme les prévisions de G. Venturini et montre que le rapport (rR+rX)/(rT+rX), est bien le facteur déterminant de la stabilité de ces phases (facteur stérique géré par les tailles respectives de R, T et X). Les propriétés magnétiques des stannures et germaniures de manganèse, isotypes de HfFe6Ge6, sont précisées grâce à l'emploi conjugué de mesures de susceptibilité magnétique et d'aimantation, de la spectrométrie Mössbauer du 119Sn et surtout de la diffraction des neutrons, cette dernière technique se révélant un outil indispensable à une analyse correcte des phénomènes. L’analyse des structures magnétiques permet de préciser les interactions d'échange et l'anisotropie dans cette classe de matériaux en fonction de R et de X. la nature de l'élément X a une influence prépondérante sur les directions d'anisotropie. Un comportement analogue est observé dans les binaires RCo5. Des analogies de comportement avec les binaires apparentes Rt12 d'une part, et TSn, d'autre part sont également observées
No file

Dates and versions

tel-01754170 , version 1 (30-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01754170 , version 1

Intranet access

Cite

Brahim Chafik El Idrissi. Propriétés structurales et magnétiques de stannures et germaniures ternaires RT6X6 : R=Sc, Y, LA et lanthanoïdes; T=Mn et FE. Autre. Université Henri Poincaré - Nancy 1, 1994. Français. ⟨NNT : 1994NAN10080⟩. ⟨tel-01754170⟩
35 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More