Dispositif ultrasonore pour hyperthermie intracavitaire : Applications envisagées aux traitements des tumeurs cancereuses prostatiques ou vaginales - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 1990

Intracavitary hyperthermia system : possible applications in vaginal or prostatic cancerous tumors treatment

Dispositif ultrasonore pour hyperthermie intracavitaire : Applications envisagées aux traitements des tumeurs cancereuses prostatiques ou vaginales

Abstract

Our work concerns conception, realization and characterization of ultrasonic probes fitted for use in treatment of vaginal, prostatic or rectal cancerous tumors by the way of intracavitary hyperthermia. In a first part, a theoritical approach of the characteristics of the ceramics is done. Efficiency, electric impedance and the equivalent circuit studied. An algoritm, using SIMPSON's integration method, allows to calculate the beam diagram. The second part is devoted to the methodology and the experimental results. The spatial distribution of acoustic intensity has been measured in water and glycerol by means of a low dimension piezoelectric detector. So the directivity and the penetration depth of the ultrasonic beam have been determined. We have shown that wobbling improves the beam homogeneity on its whole width. Variations of thermic gradients in space are shown as function of time and emission powers. Superficial cooling allows to produce a maximum of hyperthermia in depth.
Le travail présenté dans cette thèse concerne l'étude, la réalisation et la caractérisation des sondes ultrasonores pour le traitement des tumeurs cancéreuses vaginales, prostatiques ou du rectum; par hyperthermie intra cavitaire. La première partie présente l'approche théorique des caractéristiques des différentes céramiques utilisées. Nous avons étudié le rendement, l'impédance électrique et le circuit électrique équivalent. Un algorithme, utilisant la méthode d'intégration de Simpson, permet le calcul numérique du diagramme de rayonnement. La deuxième partie présente la méthodologie et les résultats expérimentaux. La distribution spatiale de l'intensité acoustique dans l'eau et le glycérol a été mesurée par un détecteur piézo-électrique de petite taille. Ainsi la directivité et la profondeur de pénétration des faisceaux ultrasonores ont été déterminées. Il est montré qu'une vobulation permet d'améliorer l'homogénéité du faisceau sur toute son ouverture. Ainsi ont été étudiées les variations des gradients thermiques dans l'espace, en fonction du temps et de la puissance d'émission. Le refroidissement des applicateurs en surface permet de produire un échauffement en profondeur.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCD_T_1990_0422_CHITNALAH.pdf (3.85 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-01754397 , version 1 (30-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01754397 , version 1

Cite

Ahmed Chitnalah. Dispositif ultrasonore pour hyperthermie intracavitaire : Applications envisagées aux traitements des tumeurs cancereuses prostatiques ou vaginales. Médecine humaine et pathologie. Université Henri Poincaré - Nancy 1, 1990. Français. ⟨NNT : 1990NAN10422⟩. ⟨tel-01754397⟩
47 View
103 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More