Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Le stress du professionnel en EHPAD au regard de l’influence de la satisfaction des résidents et des familles : étude quantitative et qualitative au sein de 26 EHPAD

Résumé : Le lien entre le bien être d’un résident accueilli, de sa famille et celui du professionnel qui exerce dans cette même institution est souvent pré supposé. Sans parler pour autant de lien de cause à effet dans un sens ou un autre nous pouvons alors nous interroger sur cette corrélation et son bien-fondé. En effet, une structure qui évaluerait une partie de sa performance institutionnelle par la satisfaction des personnes qu’elle accueille a-t-elle dans des proportions relativement comparables le même résultat avec tous ses professionnels ? Avoir des résidents satisfaits par l’accompagnement institutionnel proposé ou par extension réussir son évaluation externe est-il forcément synonyme d’un bien-être au travail et inversement ? Chacun serait tenter de répondre à ces questions mais il serait difficile de fédérer autour d’une réponse commune tant la subjectivité des notions de performance, de stress revêtent une part considérable. Avec l’apparition de la notion de qualité dans les Etablissements Hébergeant Personnes Agées Dépendantes, la notion même de satisfaction qu’elle soit sous forme d’enquêtes, ou tout simplement exprimée est de plus en plus présente. Après avoir défini l’ensemble des concepts spécifiques au secteur médico-social et notamment les politiques qui impactent le quotidien du professionnel mais également après avoir défini ceux propres aux sciences de gestion, cette recherche s’articule en trois phases. La première porte sur une étude de la satisfaction des résidents et des familles au sein de 3 EHPAD en Moselle. L’objectif est d’analyser la teneur et la perception que peuvent avoir résidents et familles de la structure en général et de ses professionnels. La seconde phase vise à analyser sur ces 3 mêmes établissements les facteurs de stress des professionnels afin de proposer en lien avec la partie théorique des variables explicatives au stress. A l’issue des deux premières phases, un outil appelé « mesure de la qualité de vie au travail en EHPAD » a été proposé et testé. La troisième phase s’est déroulée en partenariat avec l’Agence Nationale d’Appui à la Performance qui, par son soutien a permis de généraliser l’étude au sein de 26 EHPAD répartis sur le territoire français. L’objectif de cette dernière phase, dans la continuité des deux précédentes porte sur l’évaluation de la portée et la mesure des variables explicatives du stress. A travers un large panel de professionnels et d’établissements, cette troisième phase apporte une réponse à la problématique portant plus spécifiquement sur l’analyse des variables familles et résidents dans une fonction stress propre au professionnel d’EHPAD. Cette approche méthodologique et scientifique s’appuie sur les apports théoriques propres aux sciences de gestion et adaptés au contexte sanitaire et médico-social.
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/tel-01754464
Contributor : Thèses Ul <>
Submitted on : Friday, March 30, 2018 - 9:50:12 AM
Last modification on : Tuesday, March 3, 2020 - 11:29:49 AM

Identifiers

  • HAL Id : tel-01754464, version 1

Citation

Alan Vinot. Le stress du professionnel en EHPAD au regard de l’influence de la satisfaction des résidents et des familles : étude quantitative et qualitative au sein de 26 EHPAD. Gestion et management. Université de Lorraine, 2013. Français. ⟨NNT : 2013LORR0252⟩. ⟨tel-01754464⟩

Share

Metrics

Record views

51