Roles of the native speaker in self-directed learning: analyses of conversations native/non-native remote, a device of training in French as a foreign language - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2015

Roles of the native speaker in self-directed learning: analyses of conversations native/non-native remote, a device of training in French as a foreign language

Rôles du locuteur natif en apprentissage autodirigé : analyses de conversations natif / non natif à distance, dans un dispositif de formation en Français Langue Étrangère

(1)
1

Abstract

This thesis concerns native speakers' intervention in a system of self-directed learning for the training of future teachers of French foreign language. The stake is to study the modalities of native speakers' intervention, the help which they bring, the way they proceed to help the learners to complete their learning program. We also study the possibility of bringing in them at a distance by experimenting a device of conversation between native and not native speakers in video conference. The analysis of these exolingual conversations is situated between the interactive analysis; and of the interactional linguistics. From a methodological point of view this thesis leans on a qualitative approach and favors the use of the semi-directive interview and the analysis of exolingual conversations, the corpus consists of two conversations with designers of devices, and ten conversations between natives and nonnatives speakers in video conference. We analyze some linguistic aspects such as: the management of the themes; the management of the interaction, the negotiation of sense; and didactic aspects such as, the learning strategies and the roles of the native speaker: linguistic and cultural informant and communication partner. In our context of self-directed learning, the remote conversations between native and nonnative speakers are mainly introduced by the nonnative speakers. The conversations countain several moments of meaning negotiation, reformulations, and requests of clarification which allow the nonnative speakers to learn. These moments also allow the native speakers to play their roles by using either the verbal language or the non verbal language. The results of the experiment allow to notice that the video conference presents no inconvenience to the realization of conversations aimed at language learning in self-directed learning context
Cette thèse porte sur l’intervention de locuteurs natifs dans un système d’apprentissage autodirigé pour la formation de futurs enseignants de FLE. L’enjeu est d’étudier les modalités d’intervention de locuteurs natifs, l’aide qu’ils apportent, la façon dont ils procèdent pour aider les apprenants à réaliser leur programme d’apprentissage. Nous étudions également la possibilité de les faire intervenir à distance en expérimentant un dispositif de conversation entre natif et non natif en visioconférence. L’analyse de ces conversations exolingues se situe à la croisée de l’analyse conversationnelle et de la linguistique interactionnelle. D’un point de vue méthodologique cette thèse s’appuie sur une démarche qualitative et privilégie l’usage de l’entretien semi-directif et de l’analyse de conversations exolingues, Le corpus se compose de deux entretiens auprès de concepteurs de dispositifs et de dix conversations entre natifs et non natifs en visioconférence. Ainsi nous analysons certains aspects linguistiques : la gestion des thèmes ; la gestion de l’interaction, la négociation de sens ; et didactiques, les stratégies d’apprentissage et les rôles du locuteur natif : informant linguistique et culturel et partenaire communicatif. Dans notre contexte d’apprentissage autodirigé, les conversations à distance entre natifs et non natifs sont majoritairement initiées par les locuteurs non natifs. Les conversations présentent plusieurs moments de négociation du sens, des reformulations, et des demandes de clarification qui permettent aux locuteurs non natifs d’apprendre, et aux locuteurs natifs de jouer leurs rôles en se servant soit du langage verbal soit du langage non verbal. Les résultats de l’expérimentation permettent de constater que la visioconférence ne présente aucun inconvénient à la réalisation de conversations à visée d’apprentissage en contexte d’auto direction
Fichier principal
Vignette du fichier
DDOC_T_2015_0228_BANZE.pdf (2.54 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

tel-01754593 , version 1 (30-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01754593 , version 1

Cite

Jacinto Cipriano Banze Junior. Rôles du locuteur natif en apprentissage autodirigé : analyses de conversations natif / non natif à distance, dans un dispositif de formation en Français Langue Étrangère. Linguistique. Université de Lorraine, 2015. Français. ⟨NNT : 2015LORR0228⟩. ⟨tel-01754593⟩
149 View
654 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More