Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Augmentation du contraste de séparation des minéraux calciques semisolubles à l'aide de combinaisons de réactifs carboxyliques et non-ionique

Résumé : La valorisation des minéraux calciques est un problème mondial. La flottation est une technique utilisée pour séparer ces minéraux puisqu’elle joue sur leurs propriétés superficielles. Cependant, c’est un défi scientifique important puisque les propriétés de surface des minéraux calciques sont très proches. Les difficultés de séparation de ces derniers sont donc dues, aux similitudes entre leurs propriétés chimiques de surface, mais aussi leurs propriétés électrocinétiques et leur stabilité en milieu aqueux. L’application des résultats de recherche fondamentale porte sur les minéraux purs dont 4 calcites et une apatite d’origines différentes. L’objectif principal est d’étudier les propriétés et les paramètres impliqués dans les mécanismes de séparation des minéraux calciques tels que l’importance de la solubilité, la spéciation de surface du minéral, la charge globale de la surface du minéral et la densité d’adsorption des tensio-actifs. Les propriétés électrocinétique permettent de déterminer le type de collecteur à employer pour faire flotter sélectivement les minéraux et pour choisir le pH optimal de séparation. Deux collecteurs, l’oléate et le linoléate de sodium (structure de la chaîne hydrocarbonée différente) ont été utilisés pour étudier la flottation des minéraux calciques. Une étude des mélanges de ces deux collecteurs avec différents ratios molaires a montré un contraste de séparation à pH 5 avec le ratio molaire 2 :1 à pH 5 et le ratio 1 :1 à pH 9. De plus, Les effets synergiques entre collecteur ionique (oléate ou linoléate de sodium) et non-ionique (PX type alcool) en présence ou non des déprimants tels que l’amidon et le silicate de sodium ont été étudiés pour améliorer la la sélectivité de la séparation calcite apatite. Les isothermes d’adsorption de l’oléate et du linoléate de sodium, en présence ou non d’un collecteur non-ionique, obtenus par la méthode de Gregory mettent en évidence leurs co-adsorption sur la surface de la calcite et de l’apatite. Ceci a aussi été confirmé par les déplacements des bandes de vibration symétriques et asymétriques des groupements CH2-CH3 sur les spectres infrarouges en réflexion diffuse. L’adsorption du linoléate de sodium sur la calcite orange présente différentes régions, ce qui peut être expliqué par une adsorption en multicouche résultant de la condensation bidimensionnelle du collecteur sur une surface hétérogène. Cependant, l’adsorption de l’oléate de sodium sur l’échantillon de calcite avec les impuretés de Mg est linéaire. L’apatite de Madagascar et la calcite optique présentent une saturation des sites d’adsorption à partir d’une concentration 3.10-5 M en oléate de sodium (CMC)
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/tel-01757840
Contributor : Memoires Ul <>
Submitted on : Wednesday, April 4, 2018 - 9:36:32 AM
Last modification on : Wednesday, February 19, 2020 - 3:38:29 PM

Identifiers

  • HAL Id : tel-01757840, version 1

Citation

Zineb Lafhaj. Augmentation du contraste de séparation des minéraux calciques semisolubles à l'aide de combinaisons de réactifs carboxyliques et non-ionique. Sciences de la Terre. Université de Lorraine, 2017. Français. ⟨NNT : 2017LORR0052⟩. ⟨tel-01757840⟩

Share

Metrics

Record views

67