Mise en évidence du potentiel bioaccumulateur des bryophytes aquatiques vis-a-vis des PCB et des pesticides organochlores : étude in situ et en laboratoire proposition de grilles d'évaluation de la contamination par les organochlorés - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 1988

Biomonitoring of PCB and organochlorine residues in aquatical bryophites? : field and laboratory studies? : proposition of quality indexes

Mise en évidence du potentiel bioaccumulateur des bryophytes aquatiques vis-a-vis des PCB et des pesticides organochlores : étude in situ et en laboratoire proposition de grilles d'évaluation de la contamination par les organochlorés

Abstract

Organochlorine pollution of french rivers (Seine, Isère, Rhône) is studied with autochthonus and implanted aquatic bryophytes. Analysis of PCB, lindane and isomers, HCB, DDT and its metabolites in mosses allows to localise different degrees of pollution in effluents. Implantation on particulary contaminated sites has shown a good resistance of mosses to a multiform pollution : 289 ppm of PCB in mosses implanted in a industrial effluent, 67 ppm of DDT and metabolites in bryophytes in Drac river close to Grenoble. Transfert during 6 days seems to be sufficient to obtain a good analogy between micropollutant concentrations in autochthonous and implanted mosses. Half of equilibrium concentrations is reached in 24 hours. Accumulation and depuration kinetics of PCB by aquatic bryophytes were studied in situ and in laboratory. Accumulation is rapid and the steady state is reached after 10 days of accumulation. Depuration is slow : in 17 days of depuration, bryophytes had eliminated only 47% of initial PCB concentrations. Interspecific differences don't exeed twice factor. Quality indexes based on organochlorine pollution of bryophytes are proposed
La pollution organochlorée de quelques cours d'eau français (Seine, Isère, Rhin, Rhône) a été étudiée à l'aide de bryophytes autochtones et implantées. L'analyse des échantillons a permis de localiser précisément diverses sources de pollution par le PCB, le lindane et ses isomères, l'HCH et le DDT et ses métabolites. L'implantation sur des sites particulièrement contaminés a montré la bonne résistance des bryophytes à une pollution multiforme (289 ppm de PCB dans des mousses implantées dans un effluent industriel, 67 ppm de DDT et ses métabolites dans les mousses du Drac de Grenoble). Une durée de transfert de 6 jours semble suffisante pour obtenir une bonne analogie entre les concentrations en micropolluants dans les mousses autochtones et celles des transférées. La moitié des concentrations à l'équilibre est atteinte en 24 heures. Les cinétiques d'accumulation et de relargage des PCB par les bryophytes ont été étudiées in situ et en laboratoire. L'accumulation est rapide et l'équilibre est atteint après 10 jours d'incubation. La dépuration est lente. En 17 jours de relargage, les bryophytes éliminent seulement 47% des concentrations initiales en PCB. Les différences interspécifiques sont inférieures à un facteur 2. Des grilles de qualité basées sur la contamination organochlorée des bryophytes aquatiques sont proposées
Fichier principal
Vignette du fichier
Gallissot.Brigitte.SMZ8813.pdf (11.29 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

tel-01775567 , version 1 (24-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01775567 , version 1

Cite

Brigitte Gallissot. Mise en évidence du potentiel bioaccumulateur des bryophytes aquatiques vis-a-vis des PCB et des pesticides organochlores : étude in situ et en laboratoire proposition de grilles d'évaluation de la contamination par les organochlorés. Ecotoxicologie. Université Paul Verlaine - Metz, 1988. Français. ⟨NNT : 1988METZ013S⟩. ⟨tel-01775567⟩
141 View
283 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More