Christianisation et cadres de la vie religieuse au nord-ouest du diocèse de Toul : des origines à la fin du XIIème siècle - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2004

Christianisation and frames of the religious life in North-Western Toul diocese : From the origins to 12th century

Christianisation et cadres de la vie religieuse au nord-ouest du diocèse de Toul : des origines à la fin du XIIème siècle

Abstract

The christianization of North-Western Toul Diocese, e frontier zone between the Empire and Francia, a wooded plateau that rivers groove and old tracks cross, took place in three periods : at first, under Merovingians a lot of chuches were built. Then, under Carolingians this action was extended but not in such an important way. After the year one thousand only few churches were still created. The dedications are very diverse and show how the West had an effect upon that, more particularly Reims diocese. The laity are the main fouders of these buildings that serve their lands. The foundations are very much bound up with the roads and the rivers which are a vector of encouters and human settlements. The creation of parishes proceeded along a contrary way to the one of churches, and it's difficult to observe it in every detail. Few in number during the first period, they increased under Carolingians and multiplied after the year one tousand. The abbeys and the bishop of Toul were almost missing from thi area before the eleventh century. Then Cistercians and Premontrean institutions were settled, helped by the seigniorial families.
La christianisation du nord-ouest du diocèse de Toul, zone frontière entre l'empire et la Francie, plateau boisé entaillé de rivières et traversé de voies anciennes, s'est déroulée en trois pahses : d'abord, sous les Mérovingiens, de nombreuses créations d'églises. Sous les Carolingiens, ce mouvement se poursuit mais se ralentit. Après l'An Mil, des églises sont encore créées mais en plus petit nombre. Les dédicaces sont très diverses et reflètent les influences de l'Ouest, notamment du diocèse de Reims. Les laïcs sont les fondateurs principaux de ces édifices qui desservent leurs terres. Les fondations sont très liées aux voies et aux rivières qui sont un vecteur de rencontres et d'installations humaines. La création des paroisses suit un mouvement inverse de celui des églises, difficile à suivre dans le détail. Peu nombreuses dans la première période, elles augmentent sous les Carolingiens et se multiplient après l'An Mil. Les abbayes et l'évêque de Toul sont quasi-absents de la région avant le XIème siècle. Des établissements cisterciens et des prémontrés s'installent ensuite, favorisés par les lignées seigneuriales.
Fichier principal
Vignette du fichier
2004NAN21001_1.pdf (13.06 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-01776278 , version 1 (24-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01776278 , version 1

Cite

Myriam Jacquot. Christianisation et cadres de la vie religieuse au nord-ouest du diocèse de Toul : des origines à la fin du XIIème siècle. Histoire. Université Nancy 2, 2004. Français. ⟨NNT : 2004NAN21001⟩. ⟨tel-01776278⟩
72 View
38 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More