Lucien et les langues : Essai d'étude sociolinguistique de notations se rapportant à des faits de langue dans les oeuvres de Lucien de Samosate - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2005

Lucian and the Languages

Lucien et les langues : Essai d'étude sociolinguistique de notations se rapportant à des faits de langue dans les oeuvres de Lucien de Samosate

Abstract

This dissertation deals with a writer who though related to other cultures than Hellenism writes in Greek and produces considerations about it in his works. The main statement of this Thesis is that Lucian demonstrates a Linguistic Consciousness. His names, life, interest in Languages, and his Linguistic Feeling are studied as the Origins of his Linguistic Consciousness. All the Linguistic Hellenism opportunities are considered, from correctly Greek Speaking and Writing, to barbarizein. This main statement is then examined within the frame of the Atticism question. Studying, among others, the optative use states that Lucian cannot be estimated any more as a softliner Atticist. He deals more with an Atticité of which main brand is Code-Mixing. Finally, according to Lucian the Paideia notion appears as a condition of Greek Language. Linguistic Hellenismos supports and feeds his writings. That is to be observed in vocabulary through Lexical Productivity, and at the thematic level through repeated Language Policy conceptions. The use and re-creation by Lucian of a "Third Time" Ionian synthesizes Lexical and Thematic Productivity.
Le travail étudie comment un écrivain touché par d'autres cultures que l'hellénisme écrit en grec et quelles réflexions cela produit dans son oeuvre. La thèse soutenue est que Lucien manifeste une conscience linguistique. Sont étudiés ses noms, sa vie, son intérêt pour les langues et son sentiment linguistique comme origines de sa conscience linguistique. Toutes les virtualités de l'hellénisme linguistique, de la correction au barbarizein sont envisagées. La question centrale est ensuite replacée dans la perspective de l'atticisme. L'étude, entre autres, de l'utilisation de l'optatif conduit à penser que Lucien ne peut plus être considéré comme atticiste "modéré". Il relève davantage d'une atticité caractérisée par le mélange codique. Enfin, chez Lucien, la notion de paideia apparaît comme condition de la langue grecque. Un hellenismos linguistique sous-tend ses écrits. Il se manifeste dans le lexique par une productivité lexicale, et sur le plan thématique par la récurrence d'une conception politique de la langue. La mise en oeuvre par Lucien d'un ionien de troisième époque synthétise productivité lexicale et thématique.

Domains

Literature
Fichier principal
Vignette du fichier
2005NAN21033_1.pdf (14.44 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-01776284 , version 1 (24-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01776284 , version 1

Cite

Patrick Jouin. Lucien et les langues : Essai d'étude sociolinguistique de notations se rapportant à des faits de langue dans les oeuvres de Lucien de Samosate. Littératures. Université Nancy 2, 2005. Français. ⟨NNT : 2005NAN21033⟩. ⟨tel-01776284⟩
79 View
528 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More