Faits de langue en anglais non-standard : études des marques énonciatives - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 1999

Linguistic facts in non-standard english : a description of a speech marks

Faits de langue en anglais non-standard : études des marques énonciatives

Abstract

Non-standard English refers to a language use which is not subject to the same rules as standard English, and which differs from the users' expectations in a number of specific linguistic forms and aspects. Though it is often regarded as "'improper" and unacceptable by "educated'" speakers, non-standard English appears in casual speech and, like standard English, runs across dialect boundaries. The linguistic description of speech marks aims to show, first, that this form of English ascribes slightly different values to the markers it shares with the standard language, and, secondly, that it does without other markers of the same language. This will lead to a redefinition of the relationship between all the markers in non-standard English so as to obtain a system with a place for everything and everything in its place. In other words, not only can the linguistic description of non-standard English be viewed as revealing redundancy at mark level in standard English (cf. the third person -s inflection in the present tense), but also as expressing other forms of redundancies which do not appear in standard English and are introduced in non-standard English (cf. negative concord). This study first suggests a reflection about the nature of non-standard English, and attempts to define its specificity and limits within a fixed linguistic system. A description of speech marks will then be given in areas like verbal inflections (chronology and speech marks, third person -s inflection, auxiliaries, etc.), negation (multiple negation, negated items in the sentence, operator ain't,...), deixis (situational anchoring, noun determination, deictics, etc.), and modality (modals, sentences featuring two modals, other forms of modality), relative to the context. finally, the distinction standard/non-standard, arbitrary though it may seem, allows to open the analysis to other varieties of the same language and think about the relationship they have between them.
L'anglais non-standard renvoie à une pratique linguistique non soumise aux mêmes règles que l'anglais standard et qui se démarque de la langue standard par un certain nombre de formes linguistiques spécifiques. Souvent considéré comme "incorrect" et inacceptable par les locuteurs "instruits", l'anglais non-standard apparaît dans le discours informel et, comme l'anglais standard, traverse les frontières dialectales. L'étude des marques énonciatives s'attache à montrer que cette forme d'anglais attribue des valeurs sensiblement différentes aux marqueurs qu'il partage avec la langue standard et qu'elle fait l'économie d'autres marqueurs de cette même langue. On sera donc amené à redéfinir les relations qu'entretiennent tous les marqueurs de l'anglais non-standard afin d'obtenir un ensemble où tout se tient. Autrement dit, l'analyse de l'anglais non-standard peut être considéré comme un révélateur de redondance au niveau de certaines marques de l'anglais standard (Cf. -s de 3e personne), mais aussi comme l'expression d'autres formes de redondances absentes en anglais standard et introduites en anglais non-standard (Cf. la double négation). Ce travail propose une réflexion sur la nature de l'anglais non-standard et s'efforce d'en définir la spécificité et les limites à l'intérieur d'un système linguistique. On aborde ensuite une étude des marques énonciatives dans les domaines de la morphologie du verbe (chronologie et marques énonciatives, marqueur de troisième personne, auxilaires), de la négation (négation multiple, les différentes formes de négation, l'opérateur ain't, etc.), de la déixis (ancrage situationnel, opérations sur le nominal, marqueurs déictiques, ...) et de la modalité (modaux, constructions avec deux modaux, autres formes de modalité) en fonction du contexte. Enfin, la distinction entre standard et non-standard, bien qu'arbitraire, permet d'élargir l'analyse à d'autres pratiques linguistiques d'une même langue et de réfléchir sur leurs relations.
No file

Dates and versions

tel-01776377 , version 1 (24-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01776377 , version 1

Intranet access

Cite

Patrice Larroque. Faits de langue en anglais non-standard : études des marques énonciatives. Linguistique. Université Nancy 2, 1999. Français. ⟨NNT : 1999NAN21023⟩. ⟨tel-01776377⟩
52 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More