Évaluation des potentialités de lessivage de la terbuthylazine et de l'atrazine dans trois sols de la région Centre - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 1994

Estimation of leaching potential of terbuthylazine and atrazine in three soils of region Centre

Évaluation des potentialités de lessivage de la terbuthylazine et de l'atrazine dans trois sols de la région Centre

Sylvie Dousset

Abstract

Not available
L’objectif de ce travail était de comparer la mobilité de l'atrazine et de la terbuthylazine dans trois types de sol: un sol brun calcique, un sol brun calcaire et un pélosol, et d'évaluer les risques de contamination des nappes phréatiques par ces xénobiotiques. Des études d'adsorption et de désorption en Batch ont été menées au laboratoire. Les résultats ont montré que les trois sols possèdent une affinité plus élevée pour la terbuthylazine que pour l'atrazine. Il n'a pas été observé de relation entre l'adsorption et le taux d'argile. L’adsorption de ces triazines augmente non seulement avec la teneur en carbone organique, mais aussi avec le degré d'humidification et de polymérisation de la matière organique des sols. Des incubations en conditions contrôlées au laboratoire ont montré une biodégradation plus rapide de l'atrazine par rapport à la terbuthylazine, et une formation de résidus non extractibles plus importante dans le cas de la terbuthylazine, 38% contre 22% pour l'atrazine. Des expériences ont été conduites en colonne de laboratoire avec des sols reconstitués afin d'apprécier les possibilités de lessivage des deux triazines. Les profils de distribution des deux herbicides montrent que les quantités d'atrazine désorbées en surface se redistribuent plus profondément que pour la terbuthylazine. De plus, la vitesse de migration des deux triazines est plus rapide dans le sol brun calcique que dans les deux autres sols. parallèlement à ces modèles de laboratoire, la mise en place de lysimetres en plein champ a permis d'étudier, sous conditions naturelles, les différences de comportement de l'atrazine dans les trois sols. La persistance de l'atrazine est alors deux à trois fois supérieure à celle estimée au laboratoire. Par ailleurs, les résultats indiquent une migration plus importante des résidus s-triaziniques dans le sol brun calcaire par rapport aux deux autres sols. Ainsi, les pertes par lessivage sont de 3,3% de la quantité d'atrazine appliquée pour le sol brun calcaire, contre 1,1% pour le pélosol et 0,9% dans le sol brun calcique
Fichier principal
Vignette du fichier
INPL_T_1994_DOUSSET_S.pdf (10.24 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-01776521 , version 1 (24-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01776521 , version 1

Cite

Sylvie Dousset. Évaluation des potentialités de lessivage de la terbuthylazine et de l'atrazine dans trois sols de la région Centre. Ingénierie de l'environnement. Institut National Polytechnique de Lorraine, 1994. Français. ⟨NNT : 1994INPL036N⟩. ⟨tel-01776521⟩
69 View
118 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More