Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Etre, temps, sujet, leur fondement dans le champ philosophique et dans la clinique psychanalytique

Résumé : Cette thèse est un questionnement sur les fondements ontologiques et analytiques des rapports du sujet au temps. Elle trouve sa matière dans le mythe grec qui propose une véritable structure symbolique qui ordonne l'être au temps. Ensuite elle porte un regard sur les grands textes philosophiques qui dans un dialogue à distance problématique l'essence de ce rapport. Nous traverserons les écrits de Platon, Leibniz, Kant, Nietzsche et Heidegger afin de construire notre raisonnement. Dans une troisième partie nous centrons notre propos sur les apports de Freud concernant le sujet de l'inconscient et son accès à la temporalité nous montrons aussi comment dans les psychoses "archaïques" il y a destruction partielle ou totale du rapport du sujet au temps. Tout au long de ce travail, ce ne sont pas uniquement les concepts : temps, être, sujet, qui sont analysés mais plutôt la formation de la dynamique qui a fonde l'entrée du sujet dans la temporalité. Il convient de dire que l'accès de l'être humain au temps est symbolique de sa finitude et de son ouverture à la transcendance. Le retour à Parménide en dernière partie montre comment des la naissance de la philosophie l'être s'accomplit dans une présence au temps du monde et des choses.
Document type :
Theses
File URL :
http://docnum.univ-lorraine.fr/prive/BUL_T_1990_0021_SALIGNON_1.pdf
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/tel-01776823
Contributor : Administrateur Du Ccsd <>
Submitted on : Tuesday, April 24, 2018 - 4:06:52 PM
Last modification on : Wednesday, April 25, 2018 - 1:32:24 AM

Identifiers

  • HAL Id : tel-01776823, version 1

Collections

Citation

Bernard Salignon. Etre, temps, sujet, leur fondement dans le champ philosophique et dans la clinique psychanalytique. Philosophie. Université Nancy 2, 1990. Français. ⟨NNT : 1990NAN21021⟩. ⟨tel-01776823⟩

Share

Metrics

Record views

10