Estimation de la contamination du milieu aquatique par les composés organo-halogénés (AOX et EOX) : application à l'étude d'accumulation et de relargage des EOX par Anodonta cygnea L., exposé in situ aux effluents d'une usine de pâte à papier - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 1997

Estimation of the contamination of the aquatic environment by halogenated organic compounds (aox and eox) : application to the study of accumulation and release of eox by anodonta cygnea l., exposed in situ to pulp and paper mill effluents

Estimation de la contamination du milieu aquatique par les composés organo-halogénés (AOX et EOX) : application à l'étude d'accumulation et de relargage des EOX par Anodonta cygnea L., exposé in situ aux effluents d'une usine de pâte à papier

Abstract

Halogenated organic are more widespread in the environment than previously assumed, and originated either from natural and antropogenic sources. The use of the sum parameters aox (adsorbable organic halogens) and eox (extractable organic halogens), allows to palliate the analytical problems of individual identification of those compounds, among which a great majority is still unknown, and enables also their quantification in the different compartments of the aquatic environment : water, sediments and organisms. The study of four water courses has permitted to bring to the fore, and to confirm, the existence of several sources of organic halogenated compounds in the water and the sediments of North-eastern France. Among them, a chlorine bleaching pulp and paper mill is distinguished, and characterised by chronic emissions and high aox concentration in the water and the sediments of the receiving medium. In order the account the effects of such effluents on organisms, and to quantify the bioavailable fraction of micropolluants, four species of aquatic molluscs, Anodonta cygnea L. (bivalve unionidae), unio pictorum L. (bivalve unionidae), Dreissena polymorpha P. (bivalve dreissenidae) et Viviparus viviparus L. (gastropod viviparidae), were transferred and exposed up and down stream of the mill. The swan mussel, Anodonta cygnea L., has been retained as biological indicator for several reasons : its good resistance to the effluents ; its large size allowing studies on individual organisms and organs ; its high accumulation rate of halogenated organics. The accumulation and the release of these micropollutants by the mussel differ according to the considered organ, and depend on the physico-chemical characteristics of the organic halogenated compounds present in the effluent
Les composés organo-halogènes sont, contrairement à ce que l'on a souvent pensé, ubiquistes dans l'environnement, et leurs origines diverses sont aussi bien naturelles qu'anthropiques. L'utilisation des paramètres de groupe aox (composés organo-halogènes adsorbables) et eox (composés organo-halogènes extractibles) permet de palier les problèmes analytiques de l'identification individuelle de ces composés, dont une grande majorité reste inconnue de nos jours, et de les quantifier dans les différents compartiments de l'écosystème aquatique : eau, sédiments et organismes. L'étude de quatre cours d'eau a permis de mettre en évidence et de confirmer l'existence de multiples sources de composés organo-halogènes dans l'eau et les sédiments du nord-est de la France. Parmi celles-ci, une usine de pâte à papier blanchissant au chlore se distingue des autres, et se caractérise par des rejets chroniques et des concentrations élevées en aox dans l'eau et les sédiments du milieu récepteur. Afin de rendre compte des effets de tels effluents sur les organismes, et de quantifier la fraction de micropolluants biodisponibles, quatre espèces de mollusques aquatiques, anodonta cygnea l. (bivalve unionidae), unio pictorum l. (bivalve unionidae), dreissena polymorpha p. (bivalve dreissenidae) et viviparus viviparus l. (gasteropode viviparidae) ont été transférés et exposés en amont et en aval des rejets de l'usine. L'anodonte, anodonta cygnea l., a été retenu comme indicateur biologique pour plusieurs raisons : sa bonne résistance aux effluents ; sa taille suffisamment grande pour permettre l'étude sur des organismes individuels et des organes ; son taux élevé d'accumulation de composés organo-halogènes. L'accumulation et le relargage de ces micropolluants par l'anodonte se font de manière différente selon les organes considérés, et dépendent des propriétés physico-chimiques des composes organo-halogènes présents dans l'effluent
Fichier principal
Vignette du fichier
Hayer.Frank.SMZ9745.pdf (33.52 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

tel-01777226 , version 1 (24-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01777226 , version 1

Cite

Frank Hayer. Estimation de la contamination du milieu aquatique par les composés organo-halogénés (AOX et EOX) : application à l'étude d'accumulation et de relargage des EOX par Anodonta cygnea L., exposé in situ aux effluents d'une usine de pâte à papier. Ecotoxicologie. Université Paul Verlaine - Metz, 1997. Français. ⟨NNT : 1997METZ045S⟩. ⟨tel-01777226⟩
94 View
91 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More