Transfert des gènes p53 et pten par vectorisation non virale : effet pro-apoptotique et potentialisation de la réponse cellulaire au cétuximab - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2008

P53 and pten transfer gene using non viral vector : pro-apoptotic effect and potentiation of cell response to cetuximab

Transfert des gènes p53 et pten par vectorisation non virale : effet pro-apoptotique et potentialisation de la réponse cellulaire au cétuximab

Abstract

P53 and PTEN abnormalities are early events in carcinogenesis and are associated with poor prognosis and resistance to cancer therapies including targeted therapy. Cetuxirnab (Erbitnx®) is a IgG chimeric monoclonal antibody, directed against the extracellular dornain of EGFR. !ts activity has been shown to be dependent on the functionality of PI3KJAKT and MAPK signaling pathways as weil as the apoptosis induction capacity of the cells . The present study was designed to evaluate the influence of pten and p53 gene transfer using polyethylenimine with or without photochemical internalisation on cell apoptosis induction and cell growth in cells bearing p53 and pten mutations and on the response to cetuximab. The results presented show that pten and p53 gene transfer using polyethertimine and PCI restored P53 and PTEN expression, cell growth inhibition and apoptosis induction. Associated with cetuximab treatrnent, pten and p53 reintroduction, restored the functionality of AKTIPI3K and MAPK signaling pathways and increased cell growth inhibition and apoptosis induction by cetuximab. The results achieved in the present study show that pten and p53 mutations could be predictive of cell response to cetuximab through the functional impact of these mutations on cell signaling. The data presented put forward the interest of the analysis of EGFR phosphoproteins downstream signalling to evaluate the functionality of the signaling pathways implicated in the cell response to cetuximab and could be used to propose the original targeted therapies.
L'inactivation des gènes p53 et pten présente un facteur de mauvais pronostic et de résistance à différents traitements anticancéreux incluant les thérapies ciblées. Le cétuximab (Erbitux®) est un anticorps monoclonal chimérique dirigé contre le domaine extracellulaire du récepteur à l'EGF. Son mécanisme d'action est fortement lié à la fonctionnalité des voies de signalisation de PI3KJAKT et des MAPK. Nous avons évalué l'influence de la réintroduction des gènes p53 et pten par vectorisation non viral à base de polyéthylènimine, couplée ou non à l'internalisation photochimique sur l'induction de l'apoptose et l'inhibition de la croissance cellulaire dans des cellules P53 et pten mutés d'une part, et sur l'impact de ce transfert de gène sur la fonctionnalité des voies de signalisation impliquées dans la réponse cellulaire au cétuximab. Nous avons montré que la transfection des gènes suppresseurs de tumeurs p53 et pten par polyétylènimine couplé à la PCI rétablit l'expression de P53 et de PTEN et permet de restaurer l'inhibition de croissance et l'induction de l'apoptose. Associée au traitement par cétuximab La restauration de PTEN et P53 réprime l'activation constitutive des voies de signalisation PI3K et MAPK et potentialise l'inhibition de la croissance et l'induction de l'apoptose induites par le cétuximab. Ces résultats montrent que l'inactivation de p53 et pten pourrait être prédictive de la résistance au cétuximab à travers l'activation constitutive de la voie de signalisation PI3/AKT et confirme que la détennination de la fonctionnalité des voies de signalisation des rtiveaux d'expression des phosphoprotéines de signalisation permettrait de prédire la réponse au cétuximab et de proposer des options thérapeutiques originales.
Fichier principal
Vignette du fichier
SCD_T_2008_0147_BOUALI.pdf (4.8 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

tel-01777253 , version 1 (24-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01777253 , version 1

Cite

Sanae Bouali. Transfert des gènes p53 et pten par vectorisation non virale : effet pro-apoptotique et potentialisation de la réponse cellulaire au cétuximab. Médecine humaine et pathologie. Université Henri Poincaré - Nancy 1, 2008. Français. ⟨NNT : 2008NAN10147⟩. ⟨tel-01777253⟩
73 View
866 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More