Contribution à l'optimisation d'un critère de jugement : mesure de l'interligne articulaire dans la coxarthrose - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2001

Contribution to the optimization of an outcome measure : joint space width measurement in hip osteoarthritis

Contribution à l'optimisation d'un critère de jugement : mesure de l'interligne articulaire dans la coxarthrose

Abstract

Non disponible / Not available
La mesure de la hauteur de l'interligne articulaire sur les radiographies standards du bassin est le principal critère de jugement pour évaluer la progression de l'arthrose. Ce travail a pour but d'évaluer les différentes sources de variabilité de cette mesure et d'optimiser ses conditions d'utilisation dans la coxarthrose. Dans une première étude. nous avons étudié l'influence de la mise en charge du patient pendant la réalisation des radiographies sur les mesures de la hauteur de l'interligne articulaire. Nous avons montré qu'il n'avait pas de biais entre les mesures de l'interligne articulaire sur radiographies standards du bassin réalisées en position couchée et debout. Dans une deuxième étude, nous avons évalué l'influence de la rotation des membres inférieurs et du centrage du rayon incident pendant la réalisation des radiographies du bassin, sur les mesures de la hauteur de l'interligne articulaire. Nous avons montré que la modification de chacun de ces deux paramètres augmentait la variabilité des mesures de l'interligne articulaire, Nous avons aussi évalué l'effet de la standardisation de la procédure d'acquisition des radiographies et de la mesure de l'interligne dans les études prospectives. Nous avons pu proposé des recommandations tendant à améliorer cette mesure. Nous avons également proposé un seuil de progression radiologique de la coxarthrose de 0,50 mm basé sur la variabilité des mesures de la hauteur de l'interligne articulaire sur des radiographies standardisées. Dans une troisième étude, nous avons étudié l'influence des techniques de lecture des radiographies dans les études longitudinales (ordre chronologique des radiographies, marquage du site de mesure). Nous avons montré qu'il faudrait 10% moins de sujets à inclure dans ces études si les mesures de la hauteur de l'interligne articulaire étaient faites avec marquage du site de mesure, sur des radiographies groupées par patient et lues en aveugle de la chronologie plutôt que lues chacune isolément (en aveugle de l'identité du sujet et de la chronologie des radiographies). Enfin, en utilisant les différents critères de jugement actuellement proposés, nous avons estimé le nombre de sujets nécessaires à inclure dans les essais thérapeutiques évaluant les traitements anti-arthrosiques à visée structurale dans la coxarthrose. Pour cela, nous avons pris en compte les données manquantes. Nous avons montré que la variation du nombre de personnes-années de suivi était directement liée à la méthode de prise en compte des données manquantes.

Keywords

Fichier principal
Vignette du fichier
SCD_T_2001_0303_AULELEY.pdf (5.28 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-01777321 , version 1 (24-04-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01777321 , version 1

Cite

Guy-Robert Auleley. Contribution à l'optimisation d'un critère de jugement : mesure de l'interligne articulaire dans la coxarthrose. Médecine humaine et pathologie. Université Henri Poincaré - Nancy 1, 2001. Français. ⟨NNT : 2001NAN11302⟩. ⟨tel-01777321⟩
24 View
81 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More