Élaboration et utilisation d'un modèle de simulation pour la planification et l'exploitation des eaux superficielles d'un bassin-versant - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 1987

Élaboration et utilisation d'un modèle de simulation pour la planification et l'exploitation des eaux superficielles d'un bassin-versant

Abstract

The mafragh's lake, an enormosly weilknown water region, she finds itself in deficit for the concentration in hers immediate surroundings, bigs consomers : annaba town more than 300.000 hab, area of irrigation more than 16.000 ha and metalurgic's factory of el hadjar, only for itself demands more than 20 hm3. The mobilised ressources of the moment stoned gravels and the massive of dunes of bouteldja as the cheffia'barrage cannot any more shtisfy a demand which is more and more important. The proposed adjusting is based on superficial water's mobilisation which remain less exploited. The adtusting optimisation by the more judicious conbination of resources in sight of the satisfaction of the indicated needs brought us to use a model of simulation this model is based on the topological diagram which is the right representation the proposed adjusting with all its organs of accumulation, its using areas and its rules of fuctionning. This permit to inform us on the situation at the moment and after of the satisfaction of water needs (with the posting the number of breakdown, the volum of recorded deficits and the rate of satisfaction) and analisis the behaviour of water'system of the whole lake (fluctuations of levels of barrtages before and after the supplies, the contained accounts of the evaporation. The simulation is an essential and pratical method which permit us openly of obtained results, to opt for the more reliable in the moment
Le bassin de la Mafragh, région réputée riche en eau, se trouve actuellement déficitaire du fait de la concentration, dans ses environs immédiats, de gros consommateurs : ville d’Annaba de plus de 300.000 habitants, périmètre d'irrigation de plus de 16.000 hectares et complexe sidérurgique d’El-Hadjar qui demande à lui seul plus de 20 millions de mètres cubes. Les ressources actuellement mobilisées (nappes des graviers caillouteux et du massif dunaire de Bouteldja) ainsi que le barrage de Cheffia) n'arrivent plus à satisfaire une demande de plus en plus importante. L'aménagement proposé est base sur la mobilisation des eaux superficielles qui restent très peu exploitées. L'optimisation de cet aménagement par la combinaison la plus judicieuse des ressources en vue de la satisfaction des besoins exprimes nous a amené à utiliser un modèle de simulation. Ce modèle est basé sur le schéma topologique qui n'est autre que la représentation fidèle de l'aménagement proposé avec tous ses organes d'accumulation, ses aires d'utilisation et ses règles de fonctionnement. Il permet de nous renseigner sur la situation actuelle et future de la satisfaction des besoins en eau (en affichant le nombre de défaillances, le volume des déficits enregistrés et le taux de satisfaction) et d'analyser le comportement du système d'eau de l'ensemble du bassin (fluctuations des niveaux des barrages avant et après les fournitures, compte tenu de l'évaporation). La simulation est une méthode essentielle et pratique qui nous permet, au vu des résultats obtenus, d'opter pour la solution la plus fiable au moment de la prise de décision
No file

Dates and versions

tel-02318634 , version 1 (17-10-2019)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02318634 , version 1

Intranet access

Cite

Rabia Benzouaï. Élaboration et utilisation d'un modèle de simulation pour la planification et l'exploitation des eaux superficielles d'un bassin-versant. Géographie. Université Nancy 2, 1987. Français. ⟨NNT : 1987NAN21003⟩. ⟨tel-02318634⟩
25 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More