La thérapie génique: quel espoir pour les patients atteints de drépanocytose ? - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2018

Gene therapy : a hope for patient with sickle cell disease?

La thérapie génique: quel espoir pour les patients atteints de drépanocytose ?

Flavien Bizot

Abstract

Sickle cell anemia is an autosomal recessive hemoglobinopathy affecting the production of hemoglobin involved in the functioning of red blood cells. This disease is characterized by the presence of sickle cells wich have a low affinity for oxygen. This red blood cells alteration will, among other things, affect the oxygenation of organs, cause severe vaso-occlusive crises during intense and prolonged physical activity and will lead to premature death of patients. To date, no universal treatment exists to these patients. Gene therapy is currently a major issue to treat sickle cell disease. Appeared in the second half of the 20th century, following the discovery of the structure of DNA, this new therapy has already conduced to the development of new treatments (immunotherapies, recombinant vaccines, growth hormones, etc.). To be able to treat patients with sickle cell anemia, gene therapy must attack the cause of the disease by modifying the cell genome. To treat patients with sickle cell anemia, various clinical gene therapy protocols are tested. In these protocols, medical staff extracts the stem cells from the patient, to correct them (by adding a gene) before to reimplant them. This gene may be the beta chain of hemoglobin A (which is mutated in these patients), or another hemoglobin chain (gamma chain) or a gene coding for a molecule which will ultimately regulate hemoglobin production (inhibition of BCL11A). The first results obtained during these trials allowed the healing of a patient, which gave hope. However, gene therapy must prove is efficiency on a large and long-term basis to be considered as the therapy in sickle cell disease.
La drépanocytose est une hémoglobinopathie, autosomique récessive touchant la production de l’hémoglobine impliquée dans le fonctionnement des hématies. Cette maladie est caractérisée par la présence d’hématies falciformes possédant une faible affinité pour l’oxygène. Cette altération des hématies va entre autres impacter l’oxygénation des organes et provoquer des crises vaso-occlusives sévères en cas d’activité physique intense et prolongée et va conduire à une mort prématurée des patients. À ce jour, aucun traitement universel n’est proposé à ces patients. La thérapie génique représente, à l’heure actuelle, un enjeu majeur dans la prise en charge des patients. Apparu dans la seconde moitié du XXème siècle, suite à la découverte de la structure de l’ADN, cette nouvelle thérapie a déjà permis la mise sur le marché de nouveaux traitements (immunothérapies, vaccins recombinants, hormones de croissance…). Pour pouvoir traiter efficacement les patients atteints de drépanocytose, la thérapie génique doit s’attaquer à l’essence même de la maladie en modifiant le génome cellulaire. Afin de prendre en charge le plus efficacement possible les patients atteints de drépanocytose, le personnel soignant teste actuellement différents protocoles cliniques de thérapie génique. Ces protocoles visent à extraire les cellules souches du patient porteur de la maladie, de les corriger (par ajout de gène) et de les réimplanter aux patients. Ce gène peut être celui de la chaine bêta de l’hémoglobine A (qui est muté chez ces patients), celui d’une autre chaine de l’hémoglobine (chaine gamma) ou un gène codant pour une molécule qui in fine permettra de réguler la production d’hémoglobine (inhibition de BCL11A). Les premiers résultats obtenus lors de ces essais ont permis la guérison d’un patient, ce qui a redonné espoir aux malades. Néanmoins, la thérapie génique doit encore faire ses preuves à grande échelle et sur le long terme avant d’être réellement considérée comme une thérapie efficace.
Fichier principal
Vignette du fichier
these F.BIZOT.pdf (6 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

tel-02520613 , version 1 (26-03-2020)

Identifiers

  • HAL Id : tel-02520613 , version 1

Cite

Flavien Bizot. La thérapie génique: quel espoir pour les patients atteints de drépanocytose ?. Sciences pharmaceutiques. 2018. ⟨tel-02520613⟩
610 View
1187 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More