Sous des formes multiples et dans des domaines variés (santé, école, emploi, politiques sociales etc.), le parcours apparait aujourd’hui, à l’instar du projet, comme un dispositif clé du gouvernement des vies contemporaines. A l’articulation d’une sociologie de l’expertise, de l’action (publique), de la vie et de ses événements, l’HDR amène les éléments d’un programme qui, dépassant l’opposition convenue d’un life course vu comme un cheminement plus ou moins contraint et d’une trajectoire décrite dans les termes d’une balistique régulière, veut décrire l’activité sociale par laquelle les vies contemporaines sont cadrées et régulées. En proposant de s’intéresser aussi bien aux algorithmes mis en œuvre à différents moments des vies (Parcoursup, AGGIR etc.), qu’aux dispositifs de subjectivation (forums Internet, interventions sur le genre, la sexualité ou la parentalité etc.) répondant à des événements ou encore, à ceux culturels (cinéma, séries, littérature etc.) qui désingularisent et mettent en forme des expériences, ce programme invite à voir les vies moins comme des lignes toutes faites que comme des tracés ; des performations agençant des expertises multiples pour (ré)aligner les vies ; en ordonner et redresser le cours dans les formats qui sont propres aux sociétés contemporaines. - Archive ouverte HAL Access content directly
Accreditation To Supervise Research Year : 2020

Sous des formes multiples et dans des domaines variés (santé, école, emploi, politiques sociales etc.), le parcours apparait aujourd’hui, à l’instar du projet, comme un dispositif clé du gouvernement des vies contemporaines. A l’articulation d’une sociologie de l’expertise, de l’action (publique), de la vie et de ses événements, l’HDR amène les éléments d’un programme qui, dépassant l’opposition convenue d’un life course vu comme un cheminement plus ou moins contraint et d’une trajectoire décrite dans les termes d’une balistique régulière, veut décrire l’activité sociale par laquelle les vies contemporaines sont cadrées et régulées. En proposant de s’intéresser aussi bien aux algorithmes mis en œuvre à différents moments des vies (Parcoursup, AGGIR etc.), qu’aux dispositifs de subjectivation (forums Internet, interventions sur le genre, la sexualité ou la parentalité etc.) répondant à des événements ou encore, à ceux culturels (cinéma, séries, littérature etc.) qui désingularisent et mettent en forme des expériences, ce programme invite à voir les vies moins comme des lignes toutes faites que comme des tracés ; des performations agençant des expertises multiples pour (ré)aligner les vies ; en ordonner et redresser le cours dans les formats qui sont propres aux sociétés contemporaines.

Des tracés pour (ré)aligner. Une sociologie du parcours au prisme de l’expertise. Vol. 1 : document de synthèse et programmatique

(1)
1
Not file

Dates and versions

tel-03003057 , version 1 (13-11-2020)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03003057 , version 1

Cite

Hervé Levilain. Des tracés pour (ré)aligner. Une sociologie du parcours au prisme de l’expertise. Vol. 1 : document de synthèse et programmatique. Sociologie. Université de Lorraine (Metz), 2020. ⟨tel-03003057⟩
37 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More