Finances publiques dans les pays en développement : trois essais empiriques - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2021

Public Finances in Developing Countries : Three Empirical Essays

Finances publiques dans les pays en développement : trois essais empiriques

Abstract

Developing countries face immense challenges in financing their economies. Their public finances are fragile and highly subject to fluctuations in commodity prices. The capacity of these states to raise funds on the global financial markets is very limited. For several decades, endogenous development strategies and the support of development partners have not made it possible to overcome these difficulties on a lasting basis. The acceleration and persistence of budget deficits in these countries since the financial crisis of 2007 once again raise the specter of the unsustainable indebtedness of the 1980s and 1990s. The analysis of structural fiscal deficits in developing countries is therefore a problem. Important research in economics. It is within this framework that our thesis falls, the objective of which is to contribute through three essays to a better understanding of the macroeconomics of public finances in developing countries and emerging economies. To this end, our analysis covers around 100 countries over two decades. Our investigation is structured around three chapters, each one mobilizing different econometric tools to answer specific questions. In the first chapter, using the “Extreme Bound Analysis” and “Bayesian Model Averaging” methods, we study the determinants of structural budget deficits in developing countries and emerging markets. In the second chapter, we analyze the sustainability of public finances in these countries by examining whether the choice of exchange rate policy influences its level. We use recent panel cointegration techniques to do this, taking into account inter-country dependencies and potential structural disruptions. In the last chapter, we examine the impact of the size of the informal sector on budget performance on the same sample from quantile panel regressions with fixed effects taken into account.
Les pays en développement font face à d’immenses défis pour le financement de leurs économies. Leurs finances publiques sont fragiles et fortement soumises aux soubresauts des prix des matières premières. La capacité de ces Etats à lever des fonds sur les marchés financiers mondiaux est très limitée. Pendant plusieurs décennies, les stratégies de développement endogènes et l’appui des partenaires au développement n’ont pas permis de surmonter durablement ces difficultés. L’accélération et la persistance des déficits budgétaires dans ces pays depuis la crise financière de 2007 font planer à nouveau le spectre de l’endettement insoutenable des années 1980 et 1990. L’analyse des déficits publics structurels des pays en développement est donc une problématique de recherche importante en science économique. C’est dans ce cadre que s’inscrit notre thèse dont l’objectif est de contribuer à travers trois essais à mieux comprendre la macroéconomie des finances publiques dans les pays en développement et économies émergentes. A cette fin, notre analyse couvre une centaine de pays sur deux décennies. Notre investigation s’articule autour de trois chapitres, chacun mobilisant différents outils économétriques pour répondre à des questions précises. Dans le premier chapitre, à l’aide des méthodes “Extreme Bound Analysis” et “Bayesian Model Averaging”, nous étudions les déterminants des déficits budgétaires structurels dans les pays en développement et marchés émergents. Dans le deuxième chapitre, nous analysons la soutenabilité des finances publiques dans ces pays en examinant si le choix de la politique de change influence son niveau. Nous nous aidons pour ce faire des techniques récentes de la cointégration en panel avec prise en compte de dépendances inter-pays et de potentielles ruptures structurelles. Dans le dernier chapitre, nous examinons l’impact de la taille du secteur informel sur les performances budgétaires sur le même échantillon à partir de régressions quantile en panel avec prise en compte des effets fixes.
Fichier principal
Vignette du fichier
DDOC_T_2021_0018_LOKONON.pdf (3.29 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-03191772 , version 1 (04-05-2023)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03191772 , version 1

Cite

Isabelle Do Santos. Finances publiques dans les pays en développement : trois essais empiriques. Economies et finances. Université de Lorraine, 2021. Français. ⟨NNT : 2021LORR0018⟩. ⟨tel-03191772⟩
332 View
34 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More