Fostering open innovation relationships between large corporations and startups. Implementation in the French ecosystem - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2020

Fostering open innovation relationships between large corporations and startups. Implementation in the French ecosystem

Stimuler les relations d'innovation ouverte entre les grandes entreprises et les startups. Application à l’écosystème français

Abstract

"The whale has nothing to learn from plankton", this is how one could summarize the approach of the large groups vis-a-vis startups during the 20th century... However, following the 2008 crisis, the innovation policy of large groups integrates an approach to startups. The rapid pace of business evolution is stretching typical large corporation strategies. Hence, large corporations must seek to adopt an agile approach; borrowed from the startup approach. Rather than changing their own playbook; large groups aim to embrace open innovation as a way to evolve and meet any new business context. As a matter of fact, startups and large corporations have opposed strategies: startups are looking for product-market fit and exponential growth whereas large corporations are focused on optimization and profitability development. Yet, large corporations propose more and more open innovation plans targeting startups. In this thesis, we propose an analysis of the current practices in the corporate world to assess this apparent paradox. Thus, our central research question is: How to show the adequation between the needs of a startup and an open innovation plan of a large corporation by proposing a framework for a systematic and exhaustive analysis of the relationships between large corporations and startups? • What are the startups' needs? Are they evolving as the startup becomes more mature? • How to design tools for a systematic and exhaustive understanding of the open innovation plans and the support provided? • Is there an approach to identify the adequation between startup's needs and large corporation supports? We propose a maturity-grid-based framework to analyze the expected added value of open innovation measures proposed by large corporations. We build our grid on two scales: 1) on the type of engagement and relationships between large corporations and startups; 2) on the domains that the development of a startup should consider under the lens of the new ISO standards on innovation management ISO56000 series. We implement this framework for the French ecosystem (CAC 40 companies) with French startups survey and interviews of large corporations out of CAC 40 group. Finally, we validate our approach and findings with external stakeholders to our research. We have sketched several aspects of the large companies and startups interactions. Such interactions will increase in the near future, leading to new modes of cooperation especially after COVID-19 crisis. This work could serve as a basis for their future study.
« La baleine n'a rien à apprendre du plancton », voilà comment on pourrait résumer la démarche des grands groupes face aux startups au cours du 20ème siècle. Le rythme rapide de l'évolution des entreprises met à rude épreuve les stratégies typiques des grands groupes. Les grandes entreprises doivent donc chercher à adopter une approche agile, empruntée à l'approche de la startup. Plutôt que de modifier leur propre mode de fonctionnement, les grands groupes cherchent à adopter l'innovation ouverte comme moyen d'évoluer et de répondre à tout nouveau contexte commercial. En fait, les startups et les grandes entreprises ont des stratégies opposées : les startups cherchent à s'adapter au marché des produits et à connaître une croissance exponentielle, tandis que les grandes entreprises se concentrent sur l'optimisation et le développement de la rentabilité. Dans cette thèse, nous proposons une analyse des pratiques actuelles pour évaluer ce paradoxe apparent. Ainsi, notre question de recherche centrale est la suivante : Comment montrer l'adéquation entre les besoins d'une startup et le plan d'innovation ouverte d'une grande entreprise en proposant un cadre pour une analyse systématique et exhaustive des relations entre les grandes entreprises et les startups ? -Quels sont les besoins des startups ? Évoluent-ils au fur et à mesure que l'entreprise en démarrage gagne en maturité ? - Comment concevoir des outils pour une compréhension systématique et exhaustive des plans d'innovation ouverte et du soutien fourni ? - Existe-t-il une approche permettant d'identifier l'adéquation entre les besoins de l'entreprise en démarrage et le soutien apporté par les grandes entreprises ? Nous proposons un cadre basé sur une grille de maturité pour analyser la valeur ajoutée attendue des mesures d'innovation ouverte proposées par les grandes entreprises. Nous construisons notre grille sur deux échelles : 1) sur le type d'engagement et les relations entre les grandes entreprises et les startups ; 2) sur les domaines que le développement d'une startup devrait considérer sous l'angle des nouvelles normes ISO sur la gestion de l'innovation série ISO56000. Nous mettons en œuvre ce cadre pour l'écosystème français (entreprises du CAC 40) avec une enquête sur les startups françaises et des interviews de grandes entreprises du groupe CAC 40. Enfin, nous validons notre approche et nos conclusions avec des parties prenantes externes à notre recherche. Un des principaux résultats de cette analyse est que le succès de l'innovation ouverte n'est pas lié à l'organisation elle-même, mais au plan de gestion de l'innovation. Nous avons esquissé plusieurs aspects des interactions entre les grandes entreprises et les startups. Ces interactions vont se multiplier dans un avenir proche, conduisant à de nouveaux modes de coopération, notamment après la crise de la COVID-19.
Fichier principal
Vignette du fichier
DDOC_T_2020_0268_BIGAULT_DE_CASANOVE.pdf (6.24 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-03285385 , version 1 (13-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03285385 , version 1

Cite

Alice De Bigault de Casanove. Fostering open innovation relationships between large corporations and startups. Implementation in the French ecosystem. Business administration. Université de Lorraine, 2020. English. ⟨NNT : 2020LORR0268⟩. ⟨tel-03285385⟩
275 View
1094 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More