L'exploration visuelle des pages Web : de la variabilité interindividuelle aux patterns d'exploration - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2017

Visual exploration of web pages : from inter-individual variability to crawling patterns

L'exploration visuelle des pages Web : de la variabilité interindividuelle aux patterns d'exploration

Abstract

Research on the visual behavior of Internet users sometimes reports an average "pattern" supposed to guide web designers. However, between this posture which leads to schematize all the eye behaviors of Internet users and that consisting in considering these behaviors as being, in essence, individual, there would be an intermediate position considering the behaviors as typologies of patterns. In this thesis, we postulate that there are visual behavioral patterns that are defined as more or less similar behavioral patterns for a set of individuals. Our review of the literature shows that, on the one hand, research is frequently based on the notion of Area of Interest (AOI) in order to identify the areas which have recorded more or less oculometric indicators while their mode of definition has not been validated and that on the other hand, the methods of modeling eye behavior do not always seem to allow an exhaustive representation of scanpaths. These findings prompted us to first define an analysis method making it possible to reliably detect AOIs from oculometric data and then to compare the scanpaths taking into account all of their characteristics. Finally, we applied our analysis method to a set of experiments with different protocols and participants. Our results show in most cases 3 visual exploration patterns corresponding to 3 distinct ways of exploring web pages. These patterns do not seem to be intrinsically linked to individuals (little temporal stability), but rather adopted according to the context (of the website, of the task).
Les recherches concernant les comportements visuels des internautes font parfois état d'un "pattern" moyen censé guider les concepteurs de sites Web. Pourtant, entre cette posture qui conduit à schématiser l’ensemble des comportements oculaires des internautes et celle consistant à envisager ces comportements comme étant, par essence, individuels, il y aurait une position intermédiaire envisageant les comportements comme des typologies de patterns. Dans cette thèse, nous postulons qu’il existe des patterns comportementaux visuels qui se définissent comme des schémas comportementaux plus ou moins similaires pour un ensemble d’individus. Notre revue de littérature montre que, d'une part, les recherches se basent fréquemment sur la notion d'Area of Interest (AOI) afin d'identifier les zones qui ont enregistré plus ou moins d'indicateurs oculométriques alors que leur mode de définition n'a pas été validé et que d'autre part, les méthodes de modélisation des comportements oculaires ne semblent pas toujours permettre une représentation exhaustive des scanpaths. Ces constats nous ont poussé à définir en premier lieu une méthode d'analyse permettant de détecter de façon fiable les AOIs à partir des données oculométriques puis de comparer les scanpaths en prenant en compte l'ensemble de leurs caractéristiques. Enfin, nous avons appliqué notre méthode d'analyse sur un ensemble d'expérimentations ayant des protocoles et des participants différents. Nos résultats font apparaître dans la plupart des cas 3 patterns d'exploration visuels correspondants à 3 façons distinctes d'explorer les pages Web. Ces patterns ne semblent pas être intrinsèquement liés aux individus (peu de stabilité temporelle), mais plutôt adoptés en fonction du contexte (du site Web, de la tâche).
Fichier principal
Vignette du fichier
DDOC_T_2017_0403_DRUSCH.pdf (16.04 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-03534188 , version 1 (19-01-2022)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03534188 , version 1

Cite

Gautier Drusch. L'exploration visuelle des pages Web : de la variabilité interindividuelle aux patterns d'exploration. Sociologie. Université de Lorraine, 2017. Français. ⟨NNT : 2017LORR0403⟩. ⟨tel-03534188⟩
62 View
48 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More