Les hommes face à la guerre : regards croisés sur les guerres austro-ottomanes au XVIIe siècle - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2021

Men facing war : crossed views of the Austro-Ottoman wars

Les hommes face à la guerre : regards croisés sur les guerres austro-ottomanes au XVIIe siècle

Abstract

This thesis focuses on the war commitment of the armies within the border area between the casa de Austria and the Sublime Porte. Men of war and subjects take up arms in the name of the sovereigns (Holy Roman Empire, Ottoman Empire, Upper Hungary, Transylvania, Lorraine and Italian duchies). This study offers a total history of the Hungarian wars in the 17th century in three parts. It is based on handwritten, printed and iconographic documentation that is as rich as it is dispersed. It comes from numerous archives, from Parisian collections to departmental and municipal collections in Lorraine. To this must be added the funds further away from Vienna and Istanbul. Foremost among the documents processed is a corpus of registers from the Muhimme (Mühimme Defterleri), Kamil Kepeci and Maliyeden Müdevver Defterleri, Bestallungen, as well as a large collection of reports, letters and chronicles written by the men of the time. The work carried out highlights three points. The first examines the war of words based on the prophecies of the fall of the Ottoman Empire and its domination of the world. These Hungarian, Transylvanian, German, French, Lorraine, Savoy and Ottoman prophecies participate in the culture of antagonism and also serve as glorious ornaments. The second is the interface space represented by the gates of Hungary. This Austro-Ottoman border is far from being an insurmountable barrier. The conquest of part of the Hungarian lands in the 16th century by the Sultan gave it a new role. A frontier society is developing there where links, movements, exchanges are formed and circulate. At the same time, this space has experienced numerous incidents, acts of looting, depredations and raids. These disputes play a central role in the Ottomans entering the war against Vienna. On either side of the border, the two empires sought to organize and strengthen the Danubian border defenses in the 16th and 17th centuries. The last point focuses on war experiences at the individual level. War is above all a time when all warriors seek to respond to a host of personal and collective motivations. Fighters engage with a leader who allows them to practice the profession of arms in exchange for income and opportunities. They are a full-fledged society with its social divides and a transnational composition. But the shortcomings and the insufficiencies affect the fate of the men of war. They impose fragile modus vivendi on the generals, the soldiers and the populations of the Hungarian marches. Generals are therefore constantly confronted with the evils of war that make it difficult to manage troops, whether it be the relaxation of discipline, the rolling in the ranks caused by epidemics and desertions. They also provoke war looting which is not limited to the appropriation of property but also of people
Ce travail de thèse porte sur l’engagement en guerre des armées au sein de l’espace frontalier qui sépare la casa de Austria et la Sublime Porte. Hommes de guerre et sujets prennent les armes au nom des souverains (Saint-Empire, l’Empire ottoman, Haute-Hongrie, Transylvanie, Lorraine et duchés italiens). Cette étude propose une histoire totale des guerres de Hongrie au XVIIe siècle en trois parties. Elle s’appuie sur une documentation manuscrite, imprimée et iconographique aussi riche que dispersée. Elle est issue de nombreux dépôts d’archives, des fonds parisiens aux fonds départementaux et municipaux de Lorraine. Il faut y ajouter les fonds plus éloignés de Vienne et d’Istanbul. Au premier rang des documents traités se trouve un corpus de registres des mühimme (Mühimme Defterleri), des Kamil Kepeci et des Maliyeden Müdevver Defterleri, des Bestallungen, ainsi qu’un vaste ensemble de rapports, de lettres et de chroniques écrits par les hommes du temps. Le travail réalisé met en évidence trois points. Le premier s’intéresse à la guerre des mots à partir des prophéties relatives à la chute de l’Empire ottoman et à la domination du monde par celui-ci. Ces prophéties hongroises, transylvaines, allemandes, françaises, lorraines, savoisiennes et ottomanes participent à la culture de l’antagonisme et servent aussi d’ornements glorieux. Le second est l’espace d’interface que représentent les portes de Hongrie. Cette frontière austro-ottomane est loin d’être une barrière infranchissable. La conquête d’une partie des terres hongroises au XVIe siècle par le sultan lui confère un nouveau rôle. S’y développe une société de frontière où des liens, des mouvements, des échanges se constituent et circulent. En parallèle, cet espace connaît de nombreux incidents, d’actes de pillage, des déprédations et des razzias. Ces différends jouent un rôle central dans les entrées en guerre des Ottomans contre Vienne. De part et d’autre de la frontière, les deux empires ont cherché à organiser et à renforcer les défenses de la frontière danubienne aux XVIe et XVIIe siècles. Le dernier point se concentre sur les expériences de guerre à l’échelle des individus. La guerre est surtout un moment où tous les hommes de guerre cherchent à répondre à une foule de motivations personnelles et collectives. Les combattants s’engagent avec un chef qui leur permet de mener le métier des armes en échange de revenus et d'opportunités. Ils sont une société à part entière avec ses fractures sociales et une composition transnationale. Mais les manquements et les insuffisances affectent le sort des hommes de guerre. Ils imposent de fragiles modus vivendi aux généraux, aux soldats et aux populations des marches hongroises. Les généraux sont donc confrontés en permanence aux maux de la guerre qui rendent difficile la gestion des troupes, qu’il s’agisse du relâchement de la discipline, du laminage provoqué dans les rangs par les épidémies et les désertions. Ils provoquent aussi des pillages de guerre qui ne se limitent pas à l’appropriation des biens mais aussi des personnes
No file

Dates and versions

tel-03663549 , version 1 (10-05-2022)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03663549 , version 1

Intranet access

Cite

Özkan Bardakçi. Les hommes face à la guerre : regards croisés sur les guerres austro-ottomanes au XVIIe siècle. Histoire. Université de Lorraine, 2021. Français. ⟨NNT : 2021LORR0240⟩. ⟨tel-03663549⟩
27 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More