La collaboration entre parents et professionnels en jeu dans l’autisme infantile : liens intersubjectifs et transmissions identitaires. Quatre études cliniques au sein d’une Unité d’Enseignement Maternelle Autisme en France - Université de Lorraine Access content directly
Theses Year : 2022

The collaboration between parents and professionals in childhood autism : intersubjective links and identity transmissions. Four clinical studies in a Preschool Autism Teaching Unit in France

La collaboration entre parents et professionnels en jeu dans l’autisme infantile : liens intersubjectifs et transmissions identitaires. Quatre études cliniques au sein d’une Unité d’Enseignement Maternelle Autisme en France

Abstract

The preschool autism teaching units (UEMA) are inclusion devices created in France thanks to the 3rd autism plan (interministerial instruction of 10 June 2016). They are characterised by an innovative team approach and multidisciplinary missions. The care of children in class is accompanied by parental guidance by professionals. In order to be successful, parental guidance requires collaboration between parents and professionals. However, practice in an UEMA shows that obstacles and barriers to collaboration can arise. The study focuses on the conditions for a successful collaboration between the actors, by observing the support of parents by professionals. The theoretical argument focuses on intersubjectivity and the notion of identity transmission. More precisely, the reflection concerns the capacity of educators to transmit educational strategies and a power to act to parents of autistic children, while welcoming their affects. Thus, the factors influencing the transmission of identity and the development of intersubjectivity are observed, in order to understand their importance in the collaboration between parents and professionals. The different processes at stake are observed by questionnaires: assessment of power to act, stress, coping, perceived burden and parental alliance for parents; assessment of representation at work and agreement with support principles for professionals. Reports of interventions and meetings are also reviewed. Through in-depth case studies, the follow-up focuses on the intervention of three educators with four children and their parents. Results - The results highlight the influence of the processes evaluated on the dynamics of educational transmission. They make it possible to define successful or unsuccessful collaboration between parents and professionals. They highlight the importance of vulnerability and protection factors for parents and identity positioning for professionals. In conclusion, it is proposed that collaboration between parents and professionals should be subject to an initial assessment of the relational style of each actor, the system in which he or she evolves and the internal psychological factors that may influence it.
Les unités d’enseignement maternelle autisme (UEMA) sont des dispositifs d’inclusion créées en France grâce au 3e plan autisme (Instruction interministérielle du 10 juin 2016). Elles se caractérisent par un fonctionnement d’équipe inédit et des missions pluridisciplinaires. La prise en charge des enfants en classe s’accompagne d’une guidance parentale par les professionnels. Cette dernière, pour réussir, suppose une collaboration entre les parents et les professionnels. Or, la pratique au sein d’une UEMA montre que des obstacles et des freins à la collaboration peuvent survenir. L’étude porte sur les conditions d’une collaboration réussie entre les acteurs, en observant l’accompagnement des parents par les professionnels. L’argumentation théorique se centre sur l’intersubjectivité et sur la notion de transmission identitaire. Plus précisément, la réflexion porte sur la capacité des éducateurs à transmettre les stratégies éducatives et un pouvoir d’agir aux parents d’enfant autiste, tout en accueillant leurs affects. De ce fait, les facteurs influant sur la transmission identitaire et l’élaboration d’une intersubjectivité sont observés, pour saisir leur importance dans la collaboration entre les parents et les professionnels. Méthodes – À travers une enquête quantitative et psychodynamique, les différents processus en jeu sont observés par des questionnaires: évaluation du pouvoir d’agir, du stress, du coping, du fardeau perçu et de l’alliance parentale chez les parents ; évaluation de la représentation au travail et de l’accord aux principes de soutien pour les professionnels. Des comptes rendus d’interventions et de réunions sont également étudiés. À travers des études de cas approfondies, le suivi porte sur l’intervention de trois éducatrices auprès de quatre enfants et leurs parents. Les résultats mettent en avant une influence des processus évalués dans la dynamique de transmission éducative. Ils permettent de définir une collaboration entre les parents et les professionnels réussie ou mise en défaut. Ils dégagent l’importance des facteurs de vulnérabilité et de protection chez les parents et des positionnements identitaires chez les professionnels. Il est proposé en conclusion que la collaboration entre les parents et les professionnels fasse l’objet d’une évaluation initiale du style relationnel de chaque acteur, du système dans lequel il évolue et des facteurs internes psychologiques qui peuvent l’influencer.
Fichier principal
Vignette du fichier
DDOC_T_2022_0128_MANUKYAN.pdf (3.75 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

tel-03881309 , version 1 (01-12-2022)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03881309 , version 1

Cite

Armand Manukyan. La collaboration entre parents et professionnels en jeu dans l’autisme infantile : liens intersubjectifs et transmissions identitaires. Quatre études cliniques au sein d’une Unité d’Enseignement Maternelle Autisme en France. Psychologie. Université de Lorraine, 2022. Français. ⟨NNT : 2022LORR0128⟩. ⟨tel-03881309⟩
138 View
462 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More