Le sulfure d’hydrogène : une thérapeutique d’avenir dans la neuroprotection post-arrêt cardiorespiratoire ?

Résumé : Chaque année, en France, le nombre d’arrêt cardiorespiratoires est évalué entre 30 000 et 50 000. Quand un patient est récupéré, il subit un syndrome dit de « post-ressuscitation » qui peut aggraver les lésions et pour lequel à l’heure actuelle il n’existe aucun traitement médicamenteux. Dans certains types d’arrêt cardiorespiratoire, un protocole d’hypothermie contrôlée est mis en œuvre. Cependant, il nécessite une surveillance des patients et peut être à l’origine d’effets secondaires délétères. Dans ce contexte, le sulfure d’hydrogène, qui est un gazotransmetteur aux multiples propriétés physiologiques et pharmacologiques, pourrait se positionner. En effet, son utilisation protégerait contre les lésions oxydatives, inflammatoires et apoptotiques provoquées par le syndrome post-ressuscitation. Les mécanismes biochimiques mis en jeu sont l’ouverture des canaux potassiques à adénosine triphosphate et l’inhibition de la cytochrome c oxydase. Cette molécule entraînerait en plus un état dit suspended animation caractérisé par un ralentissement du métabolisme qui pourrait donner un délai aux réanimateurs lors de la prise en charge thérapeutique. Ainsi, malgré une littérature modeste et parfois contradictoire, le sulfure d’hydrogène pourrait se positionner comme la première molécule neuroprotectrice dans l’arrêt cardiorespiratoire.
Type de document :
Article dans une revue
Annales Pharmaceutiques Françaises, Elsevier Masson, 2015, 73 (6), pp.401-410. 〈10.1016/j.pharma.2015.04.005〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01291860
Contributeur : Cithefor Ul <>
Soumis le : mardi 22 mars 2016 - 11:19:44
Dernière modification le : jeudi 8 février 2018 - 15:56:35

Identifiants

Collections

Citation

Houssine Sayouri, Ariane Boudier, Claude Vigneron, Pierre Leroy, Serge Le Tacon. Le sulfure d’hydrogène : une thérapeutique d’avenir dans la neuroprotection post-arrêt cardiorespiratoire ?. Annales Pharmaceutiques Françaises, Elsevier Masson, 2015, 73 (6), pp.401-410. 〈10.1016/j.pharma.2015.04.005〉. 〈hal-01291860〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

71