L’adolescence vue par Antonio Soler : corps attendant, corps attendus dans El camino de los ingleses - Université de Lorraine Access content directly
Conference Papers Year : 2013

L’adolescence vue par Antonio Soler : corps attendant, corps attendus dans El camino de los ingleses

Abstract

Le roman d’Antonio Soler El camino de los Ingleses, publié en 2004, met en scène un groupe de jeunes gens qui, pendant le dernier été de leur adolescence, s’observent, se séduisent ou se quittent. Corps qui s’offrent, corps attendants, corps attendus, s’exposent au soleil, faisant naître les désirs et les fantasmes. Tout au long de l’été, les couples se font et se défont, créant tensions et drames quand la réciprocité de la passion n’existe pas. La rencontre des corps est le point final d’un processus d’approche qui consiste souvent à guetter, surprendre, sublimer l’autre. Mais l’attente du corps est aussi souffrance pour ces adolescents qui entrent difficilement dans l’âge adulte, dans une douloureuse découverte de soi et de l’autre et qui n’arrivent pas à résoudre leurs conflits internes.

Domains

Literature
No file

Dates and versions

hal-01389538 , version 1 (28-10-2016)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01389538 , version 1

Cite

Grégoria Palomar. L’adolescence vue par Antonio Soler : corps attendant, corps attendus dans El camino de los ingleses. Journée d'étude "Corps attendant / Corps attendus", Aurora Delgado-Richet; Raúl Caplán Mar 2013, Angers, France. ⟨hal-01389538⟩
17 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More