Promouvoir des modèles pédagogiques à visée citoyenne. Le cas des écoles de la deuxième chance

Résumé : Les méthodes et les techniques pédagogiques sont souvent mises en avant par les professionnels de l’orientation, de l’insertion et de la formation, lorsqu’il s’agit de concevoir des dispositifs spécifiques pour des publics faiblement qualifiés. On peut légitimement s’interroger sur le sens que les usagers attribuent à ces ingénieries pédagogiques dans leur processus d’orientation et de formation. Se fondant sur une série de quarante entretiens semi-directifs auprès d’apprenants faiblement qualifiés, dans des écoles de la deuxième chance, cette contribution s’intéresse au point de vue des apprenants à l’égard de l’offre de formation et des pratiques pédagogiques qui leur sont faites. Elle vise également à montrer que le dispositif est conçu comme légitime lorsqu’il promeut des modèles pédagogiques pour adultes à visée citoyenne, et que les processus d’apprentissage qui en découlent doivent soutenir les différentes quêtes de mise au travail dans une perspective émancipatoire.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01428756
Contributor : Lisec Ul <>
Submitted on : Friday, January 6, 2017 - 2:59:39 PM
Last modification on : Friday, June 14, 2019 - 1:11:34 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01428756, version 1

Citation

Nathalie Lavielle-Gutnik, Maël Loquais. Promouvoir des modèles pédagogiques à visée citoyenne. Le cas des écoles de la deuxième chance. Éducation permanente, Paris : Documentation française, 2015, Quelles pratiques pédagogiques dans l'accompagnement des publics peu qualifiés ?, Hors-série AFPA (HS7), pp.129-136. ⟨http://www.education-permanente.fr/public/articles/articles.php?id_revue=1732⟩. ⟨hal-01428756⟩

Share

Metrics

Record views

172