Vichy et l'école : école totalitaire, école réactionnaire

Résumé : Dans ses rapports avec l’école, la Révolution nationale du Maréchal Pétain fut totalitaire et réactionnaire. Totalitaire, parce qu’il s’agissait pour la Révolution nationale d’inclure et d’agréger autoritairement l’école et son public scolaire dans un tout nationaliste. Et de sanctionner ceux qui refusaient de faire partie de ce tout. Comme tous les totalitarismes, le multiple, le varié, le divers - le Démocratique - furent les ennemis du gouvernement de Vichy. Réactionnaire, parce qu’il s’agissait pour la Révolution nationale d’exclure et de séparer autoritairement l’école et son public scolaire dans des parcelles ségrégationnistes. Il pratiquait la hiérarchie, la soumission, la scission, la ségrégation, l’exclusion au sein même de ce tout. Comme tous les réactionnaires, la Liberté, l’Egalité et la Fraternité – le républicain – furent les ennemis du gouvernement de Vichy.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Pierre Statius. Éducation et totalitarisme : l'éducation dans les pays d'Europe centrale et orientales, Les Presses du réel, pp.93-107, 2014, Relectures, 978-2-84066-593-9. 〈http://www.lespressesdureel.com/ouvrage.php?id=2937〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01445095
Contributeur : Lisec Ul <>
Soumis le : mardi 24 janvier 2017 - 15:47:12
Dernière modification le : mercredi 14 mars 2018 - 16:50:04

Identifiants

  • HAL Id : hal-01445095, version 1

Collections

Citation

Jean-Michel Barreau. Vichy et l'école : école totalitaire, école réactionnaire. Pierre Statius. Éducation et totalitarisme : l'éducation dans les pays d'Europe centrale et orientales, Les Presses du réel, pp.93-107, 2014, Relectures, 978-2-84066-593-9. 〈http://www.lespressesdureel.com/ouvrage.php?id=2937〉. 〈hal-01445095〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

49