Nouvelles du coeur, de la cour et de la ville dans la correspondance de Mme de Graffigny à François Devaux

Résumé : Les nombreuses lettres échangées entre Françoise de Graffigny (1695-1758) et François-Antoine Devaux (1712-1796) présentent un double intérêt : historique, pour l’information qu’elles nous procurent sur la vie littéraire, le mode de vie, les grands et petits événements du moment ; littéraire, pour l’esthétique du genre épistolaire et la relation entre l’œuvre publique et l’œuvre privée. La « nouvelle », qui fait le sel de la lettre, et la constitue comme événement, doit être appréhendée dans le contexte de l’écriture graffinienne d’une part, de la relation qui lie les deux partenaires de l’échange d’autre part. Par là elle subit une personnalisation et une privatisation, et au gré de cette transformation devient propre à alimenter la liaison épistolaire. De superficielle, anonyme et gratuite, elle se fait signifiante, particulière et nécessaire. Aussi entre-t-elle dans le projet que poursuit Graffigny à travers l’usage de la lettre : inventer une langue pour se communiquer à l’autre.
Type de document :
Article dans une revue
Mémoires de l'Académie nationale de Metz, Académie nationale de Metz, 2015, 28, pp.167-178
Liste complète des métadonnées

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01482987
Contributeur : Ecritures Ul <>
Soumis le : vendredi 10 mars 2017 - 23:20:18
Dernière modification le : jeudi 13 avril 2017 - 11:25:49
Document(s) archivé(s) le : dimanche 11 juin 2017 - 17:16:55

Fichier

2_10_Brucker_Ep1_2734_v1[1].pd...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01482987, version 1

Collections

Citation

Nicolas Brucker. Nouvelles du coeur, de la cour et de la ville dans la correspondance de Mme de Graffigny à François Devaux. Mémoires de l'Académie nationale de Metz, Académie nationale de Metz, 2015, 28, pp.167-178. 〈hal-01482987〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

66

Téléchargements de fichiers

33