L’univers est dans l’attente. Joseph de Maistre et la nouvelle révolution - Université de Lorraine Access content directly
Conference Papers Year : 2015

L’univers est dans l’attente. Joseph de Maistre et la nouvelle révolution

Abstract

Dans sa théorie de l’histoire, Joseph de Maistre (1753-1821) fait de la Révolution française le moment inaugural de l’avènement des temps messianiques. Il donne à sa théorie, dès 1797, dans les Considérations sur la France, une forte empreinte théologique, qu’il ne cessera d’amplifier au cours des années qui suivront, jusqu’aux Soirées de Saint-Pétersbourg qui sont le sommet de son œuvre. La lecture providentialiste, qui fonde sa théodicée, fait une place importante à l’attente d’un sauveur, figure idéale qui doit s’actualiser dans les événements, en dévoiler le sens, et, par une révolution inverse, restaurer l’unité perdue. Le processus de restauration, qui suppose l’éradication complète du mal, rend nécessaire le sacrifice de l’innocent et l’expiation dans le sang. Maistre, peintre de la violence sacrée, livre en un tableau grandiose sa vision tragique de la condition humaine, abondamment nourrie de ses lectures de la Bible, marquées par l’influence illuministe. La pensée contre-révolutionnaire, réactionnaire et anti-moderne ne cessera, avec d’infinies variantes, de se référer à celui qu’on désignera comme un « prophète du passé ».
Fichier principal
Vignette du fichier
Pages de Volume_Attentes_Messianiques_17_nov.pdf (249.76 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-01482998 , version 1 (13-03-2017)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01482998 , version 1

Cite

Nicolas Brucker. L’univers est dans l’attente. Joseph de Maistre et la nouvelle révolution. Attentes messianiques, Mar 2013, Metz, France. pp.185-198. ⟨hal-01482998⟩
62 View
1107 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More