Trois figures de l’ancêtre chez Rétif de la Bretonne - Université de Lorraine Access content directly
Book Section Year : 2012

Trois figures de l’ancêtre chez Rétif de la Bretonne

Abstract

La filiation doit s’entendre chez Rétif à trois niveaux : au niveau familial, dans le patriarche ; au niveau politique, dans le souverain ; au niveau utopique, dans une figure non personnelle, mais symbolique, le principe génératif lui-même. Ces trois figures sont liées l’une à l’autre selon des rapports ou bien logiques ou bien diachroniques. La famille est une représentation de la nation en petit, et l’utopie est le prolongement dans un possible historique de l’état actuel. Aucune des trois figures, dans le système rétivien, n’existent indépendamment de l’autre. Un même principe est à l’œuvre, mais selon un mode de représentation et un degré de réalité variables. Se pose en définitive à chaque page de l’œuvre la question de l’individualité : comment être soi quand par le nom, l’hérédité, l’ascendance, tout déclare le primat du collectif sur l’individuel ?
Fichier principal
Vignette du fichier
Pages de TeC_02_Fantino Bourdin_ancêtre_livre entier N&B.pdf (182.75 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

hal-01483016 , version 1 (13-03-2017)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01483016 , version 1

Cite

Nicolas Brucker. Trois figures de l’ancêtre chez Rétif de la Bretonne. Jacques Fantino et Bernard Bourdin. Les Figures de l’ancêtre. Entre quête d’identité et souci de légitimité, 2, Centre Écritures, pp.99-116, 2012, 978-2-917403-25-9. ⟨hal-01483016⟩
49 View
49 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More