Sémiotique de l’action chez les auteurs de violences sexuelles et non sexuelles - Université de Lorraine Access content directly
Journal Articles Annales Médico-Psychologiques, Revue Psychiatrique Year : 2014

Sémiotique de l’action chez les auteurs de violences sexuelles et non sexuelles

Abstract

Objectif Cette étude vise à comprendre le fonctionnement psychique d’un sujet ayant commis un passage à l’acte délictuel sexuel et non sexuel, selon le niveau de conscience de son acte et la qualité de son appropriation subjective, dans une approche croisant les champs de la linguistique et de la psychologie clinique. Méthode Une situation d’énonciation générée par un remaniement de la consigne du subtest Arrangement d’Images de la WAIS-R a été proposée : « raconter une histoire ». Cette procédure est appliquée à 80 sujets masculins mis en examen pour passage à l’acte délictueux et expertisés, répartis en deux groupes, infraction sexuelle et infraction non sexuelle. Les textes, analysés avec des outils empruntés à la linguistique énonciative et cognitive et la pragmatique du langage, ont été rassemblés en trois constellations signifiantes différentes traduisant la conscience qu’un sujet a de son acte : partielle, totale ou absente, conscience dépendant du registre du fonctionnement psychique. Résultats Une approche sémiologique de l’agir – geste immotivé, comportement impulsif et conduite intentionnelle finalisée – est dégagée, éclairée sous l’angle de la psychopathologie clinique.
No file

Dates and versions

hal-01585606 , version 1 (11-09-2017)

Identifiers

Cite

Philippe Huon, Christine Rebourg-Roesler, Joëlle Lighezzolo-Alnot. Sémiotique de l’action chez les auteurs de violences sexuelles et non sexuelles. Annales Médico-Psychologiques, Revue Psychiatrique, 2014, 172 (5), pp.339 - 344. ⟨10.1016/j.amp.2013.08.005⟩. ⟨hal-01585606⟩
59 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More