Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Vers des communs du journalisme ?

Résumé : L’information doit-elle être considérée comme un bien commun ? À l’instar des idées, les nouvelles ne sont pas appropriables : c’est le travail journalistique (recueil, traitement, mise en forme…) qui en fait des productions originales caractéristiques d’un média et de sa ligne éditoriale. Simultanément et inséparablement, l’information est aussi un produit inséré dans un marché spécifique, économique et symbolique, le « marché de la discursivité sociale » (Veron, 1988). Son élaboration, coûteuse, requiert des ressources qui ont toujours été multiples et souvent croisées : vente, publicité, subventions, bénévolat. Dans cette tension permanente entre la déontologie, qui impose de mettre l’information au service de l’intérêt général, et les nécessités économiques qui peuvent en contrarier les principes, certains médias développent depuis quelques années des solutions originales. En s’inspirant plus ou moins ouvertement des pratiques du logiciel libre, des défenseurs des communs de la connaissance et du mouvement de l’économie sociale et solidaire, ces initiatives ne s’abstraient certes pas totalement de l’État et du marché, mais s’en détachent suffisamment pour renouveler les pratiques journalistiques et la relation aux publics. Elles visent in fine à renforcer le rôle fondamental d’animation du débat public dévolu aux médias en régime démocratique et à reconquérir leur légitimité face à d’autres sources d’information, non journalistiques. Cette communication vise à présenter un tour d’horizon de pratiques qui semblent indiquer la naissance de communs du journalisme. Il s’agit d’étudier quelques cas emblématiques (publication sous Creative Commons par La Stampa en Italie et The Conversation en France, partage de code informatique par la rédaction du Temps en Suisse, réseaux informels d’échanges entre journalistes dans l’espace francophone, projet #WeAreTwitter de rachat du réseau social par ses utilisateurs, renouveau des modèles économiques et formes juridiques de la presse en France, des coopératives au modèle associatif, en passant par l’économie sociale et solidaire ou le financement participatif) et d’analyser en quoi elles se rattachent, voire mobilisent les enjeux démocratiques propres aux communs (Aigrain 2005, Smyrnaios 2013, Dardot & Laval 2014).
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01723672
Contributor : Rudy Hahusseau <>
Submitted on : Monday, March 5, 2018 - 4:29:46 PM
Last modification on : Tuesday, October 15, 2019 - 1:28:21 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01723672, version 1

Citation

Loïc Ballarini, Emmanuel Marty. Vers des communs du journalisme ?. 85e Congrès international de l'Association francophone pour le savoir (Acfas). Vers de nouveaux sommets, Association francophone pour le savoir (Acfas); Université McGill (Canada), May 2017, Montréal, Canada. ⟨hal-01723672⟩

Share

Metrics

Record views

89