La chirurgie apicale : les données acquises de la science - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2013

La chirurgie apicale : les données acquises de la science

Abstract

L'étiologie d'une lésion apicale est microbienne. Cette lésion apicale est due soit à une nécrosedentaire, soit secondaire à un traitement endodontique réalisé par voie orthograde. Dans le cas d'unéchec du traitement endodontique, deux options thérapeutiques existent: le retraitementendodontique de la dent par voie orthograde ou la chirurgie apicale.Lorsqu'il est possible, le retraitement endodontique par voie orthograde devrait toujours être réaliséen première intention. En cas d'échec de celui-ci ou si le retraitement par voie orthograde n'est pasenvisageable, la chirurgie apicale est envisagée.Les objectifs de la chirurgie apicale sont alors d'éliminer le tissu mou pathologique, réséquer l'apex,et réaliser une obturation à rétro étanche et biocompatible.La finalité est d'obtenir une régénération des tissus péri-apicaux et une disparition des signescliniques.Ce travail a pour but d'étudier les dernières données acquises de la science sur le protocoleopératoire. Le respect d'un protocole opératoire strict associé à des techniques modernes (microinstruments,inserts ultrasoniques,...) et à des aides optiques, permet d'obtenir un taux de succèsavoisinant les 88 à 95 %.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUPHA_TD_2013_VERTOMMEN_CHRISTELLE.pdf (5.86 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-01734034 , version 1 (14-03-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01734034 , version 1

Cite

Christelle Vertommen. La chirurgie apicale : les données acquises de la science. Sciences du Vivant [q-bio]. 2013. ⟨hal-01734034⟩
98 View
242 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More