Skip to Main content Skip to Navigation
Master thesis

Facteurs prédictifs d'échec local du traitement des lésions hépatiques par radiofréquence: à propos de 311 lésions hépatiques

Résumé : L'ablathermie par radiofréquence semble être prometteuse pour traiter des tumeurs hépatiques non résécables. Cependant, le risque de reliquat tumoral et de récidive lésionnelle au niveau de la zone traitée est non négligeable. Le but de l'étude est de rechercher les facteurs d'échec local dans le traitement de lésions hépatiques par radiofréquence. MATERIEL ET METHODE : Etude rétrospective qui se déroulait sur la période comprise entre Janvier 2000 et le 31 Mars 2007, monocentrique, incluant tous les patients ayant eu une radiofréquence hépatique. La procédure est réalisée par voie percutanée sous contrôle échographique ou scanographique, ou en peropératoire. Une surveillance clinique, biologique et scanographique post ablathermie était réalisée à 3 mois, 6 mois, 1 an puis tous les ans. RESULTATS : 311 lésions ont été traitées chez 163 patients dont la répartition histologique sont pour 42%(n=132) des CHC et pour 58%(n=179) des métastases hépatiques. La taille tumorale moyenne est de 24mm (SD=13mm). 26% des patients ont présenté au moins une morbidité. La mortalité a été nulle. Le taux de reliquat tumoral est de 14% et le taux de récidive locale est de 18,6%. Le facteur prédictif d'échec local le plus important est la taille tumorale avec 30% de récidive locale pour les lésions de plus de 30mm, alors que 16% des lésions de moins de 30mm récidivent (P=0,0161). La voie percutanée, est prédictive de reliquat tumoral (p=0,0001). La localisation de la lésion par rapport aux vaisseaux et à la capsule hépatique n'influence pas ce taux d'échec local. La médiane de survie globale est de 29 mois sans différence significative selon le type histologique de la lésion traitée ou la voie d'abord utilisée. CONCLUSION : Le traitement par radiofréquence des lésions hépatiques est une technique efficace et sûre mais son indication doit être réservée aux patients ne pouvant bénéficier d'un traitement chirurgical ou en complément de ce dernier. Les meilleurs résultats sont obtenus pour des tumeurs uniques, de taille inférieure à 30mm et traitées lors d'une procédure réalisée en peropératoire.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01734218
Contributor : Colette Orange <>
Submitted on : Wednesday, March 14, 2018 - 4:29:06 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:50:15 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, September 5, 2018 - 12:01:46 PM

File

SCDMED_T_2008_ROBERT_LAURENCE....
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01734218, version 1

Citation

Laurence Robert. Facteurs prédictifs d'échec local du traitement des lésions hépatiques par radiofréquence: à propos de 311 lésions hépatiques. Sciences du Vivant [q-bio]. 2008. ⟨hal-01734218⟩

Share

Metrics

Record views

15

Files downloads

479