Skip to Main content Skip to Navigation
Other publications

La quête identitaire chez Marguerite Duras : des personnages à l’auteure

Résumé : Peu d’écrivain·e·s ont incarné à la fois l’hybridité et la transgression comme le fit Marguerite Duras. Née en 1914 aux alentours de Saigon en Cochinchine, avant de venir vivre en métropole à ses dix-huit ans, elle a fait de son enfance indochinoise la véritable matrice de son écriture, source d’un métissage culturel entre orient et occident. Cette hybridité n’est qu’un des nombreux aspects du « bricolage » identitaire omniprésent dans une œuvre plurielle et multiforme, qui n’a cessé d’évoluer au fil des années, dévoilant au travers d’elle les multiples facettes de son auteure. Enfant des colonies, résistante, un temps membre du PCF, femme engagée aussi bien politiquement que socialement, elle n’a cessé de faire transparaître ses diverses identités au sein d’une production prolifique mêlant roman, théâtre et cinéma, bouleversant codes et conventions.
Document type :
Other publications
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01742960
Contributor : Rudy Hahusseau <>
Submitted on : Monday, March 26, 2018 - 10:29:51 AM
Last modification on : Friday, February 7, 2020 - 10:58:02 AM

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : hal-01742960, version 1

Citation

Savannah Kocevar. La quête identitaire chez Marguerite Duras : des personnages à l’auteure. 2018, https://theconversation.com/la-quete-identitaire-chez-marguerite-duras-des-personnages-a-lauteure-92208. ⟨hal-01742960⟩

Share

Metrics

Record views

64