Comment les jeux nous touchent mais pas le livre qui en parle – Lettre ouverte

Résumé : Lorsque je finis de lire le livre de Katherine Isbister intitulé How games move us : Emotion by design (2016), je ne savais pas trop quoi en penser. Et c’est là que je compris le problème que j’avais avec ce livre. Il y a deux types de contenus : ceux qui vous touchent et ceux qui vous indiffèrent. Les premiers sont intéressants même lorsque l’on est en désaccord. C’est par exemple la relation que j’entretiens avec la théorie du flow de Csikszentmihalyi. Bien que cela soit une théorie que je critique beaucoup, le fait même que j’ai envie de la critiquer la rend intéressante. Il est plus difficile de comprendre l’intérêt du second type de contenus. L’indifférence est peut-être la façon ultime de ne pas attribuer d’intérêt à un objet. Derrière cette tautologie se cache pourtant de véritables questionnements pour le lecteur dont : pourquoi cela nous indiffère ? C’est donc à cette question que je vais tenter de proposer une courte réponse, car, avouons-le, l’indifférence nous rend fainéants.
Document type :
Other publications (1)
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01759817
Contributor : Rudy Hahusseau <>
Submitted on : Thursday, April 5, 2018 - 5:14:14 PM
Last modification on : Friday, April 6, 2018 - 1:20:24 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01759817, version 1

Collections

Citation

Esteban Giner. Comment les jeux nous touchent mais pas le livre qui en parle – Lettre ouverte. 2017, https://www.chroniquesvideoludiques.com/comment-les-jeux-nous-touchent-mais-pas-le-livre-qui-en-parle-lettre-ouverte/. ⟨hal-01759817⟩

Share

Metrics

Record views

13