Pièces de conversation. De l’enquête auprès des "invisibles" à la mise en scène plastique de leur parole

Résumé : Dans le sillage des théories du dialogical art publiées par l’historien de l’art américain Grant H. Kester (1997), des projets artistiques s’activant à l’écart des lieux traditionnels et impliquant des dialogues publics se développent en Europe à partir des années 2000. Les créateurs de « pièces de conversation » œuvrent à développer de nouvelles formes de collaboration, recueillent la parole d’individus souvent marginalisés ou invisibilisés et la (re)transmettent au sein d’un dispositif scénique, produisant ainsi une forme d’expérience esthétique singulière que nous interrogerons ici.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01819011
Contributor : Rudy Hahusseau <>
Submitted on : Tuesday, June 19, 2018 - 6:32:28 PM
Last modification on : Wednesday, October 16, 2019 - 1:28:30 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01819011, version 1

Citation

Ophélie Naessens. Pièces de conversation. De l’enquête auprès des "invisibles" à la mise en scène plastique de leur parole. Colloque international Donner la parole aux "sans-voix" ? Acteurs dispositifs et discours, Céditec (Université Paris-Est Créteil), Jun 2018, Créteil, France. ⟨hal-01819011⟩

Share

Metrics

Record views

32