Pièces de conversation. De l’enquête auprès des "invisibles" à la mise en scène plastique de leur parole - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2018

Pièces de conversation. De l’enquête auprès des "invisibles" à la mise en scène plastique de leur parole

(1)
1

Abstract

Dans le sillage des théories du dialogical art publiées par l’historien de l’art américain Grant H. Kester (1997), des projets artistiques s’activant à l’écart des lieux traditionnels et impliquant des dialogues publics se développent en Europe à partir des années 2000. Les créateurs de « pièces de conversation » œuvrent à développer de nouvelles formes de collaboration, recueillent la parole d’individus souvent marginalisés ou invisibilisés et la (re)transmettent au sein d’un dispositif scénique, produisant ainsi une forme d’expérience esthétique singulière que nous interrogerons ici.
Not file

Dates and versions

hal-01819011 , version 1 (19-06-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01819011 , version 1

Cite

Ophélie Naessens. Pièces de conversation. De l’enquête auprès des "invisibles" à la mise en scène plastique de leur parole. Colloque international Donner la parole aux "sans-voix" ? Acteurs dispositifs et discours, Centre d'étude des discours; images; textes; écrits; communication (Céditec; Université Paris-Est Créteil), Jun 2018, Créteil, France. ⟨hal-01819011⟩
121 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More