Pour une critique de la critique des sondages

Résumé : Il est de bon ton de se défier des sondages et d’entonner à grands coups de trompe que ceux qui sont aux manettes de cette technologie de mesure de l’opinion « se trompent », « n’ont pas vu venir Trump », « n’ont rien vu pour le Brexit », « ont raté Fillon durant la primaire » et donc allaient forcément, fatalement se tromper pour la présidentielle 2017. Et bien les faits ont donné raison aux principaux instituts de sondage français. Les photographies successives qu’ils ont livrées des intentions de vote des Français se sont avérées conformes au résultat final de ce premier tour du scrutin. On constatera que la médiatisation de la critique des sondages s’aligne parfaitement sur les lois habituelles des médias : on ne parle pas des trains qui arrivent à l’heure. Autant des tonnes de salive et d’encre sont déversées pour souligner les insuffisances des sondages quand elles surviennent ou pour dénoncer les manipulations dont les instituts seraient complices, autant quand surgit la froide réalité de l’aptitude des sondeurs à capter correctement l’humeur électorale des Français, il semble peu nécessaire de le souligner. C’est donc ce que nous souhaitons faire ici, en revenant sur les logiques politiques qui expliquent le (mauvais) procès fait aux sondages et retournant la critique. La nécessité de conserver une posture critique n’est pas forcément là où on nous la désigne : les sondages. Elle est aussi (souvent ?) à exercer contre le discours critique des sondages. Le procès fait aux sondages, comme nous allons le voir, est un mélange détonnant d’arguments fondés, de fantasmes, de mauvaise foi crasse et d’ignorance de la réalité du travail des sondeurs.
Document type :
Other publications
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01822425
Contributor : Rudy Hahusseau <>
Submitted on : Monday, June 25, 2018 - 10:01:14 AM
Last modification on : Wednesday, October 17, 2018 - 10:12:04 AM

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : hal-01822425, version 1

Collections

Citation

Arnaud Mercier. Pour une critique de la critique des sondages. 2017, https://theconversation.com/pour-une-critique-de-la-critique-des-sondages-76617. ⟨hal-01822425⟩

Share

Metrics

Record views

41