« Panama papers » : l’union des journalistes fait la force

Résumé : L’affaire dite des « Panama papers » intervient après d’autres scandales révélés dans la presse internationale, avec souvent la terminaison en « leaks » comme marqueur d’une révélation de données de masse (comme « gate » est devenue la terminaison synonyme de révélation d’un secret politique à la suite de l’affaire du Watergate). Les Panama papers sont à la fois un symptôme économique, un défi technique et une réponse journalistique. Symptôme d’une mondialisation économique et des dérives de la financiarisation du monde. Défi d’une investigation journalistique qui arriverait à prendre à bras le corps des données de masse (les fameux big data). Symbole de la capacité des journalistes et des médias à coordonner leurs efforts pour organiser un réseau d’investigation mondialisé à l’échelle des faits qu’ils ont à traiter. Resituons les étapes importantes de ce changement d’écosystème pour le journalisme d’investigation.
Document type :
Other publications
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01822630
Contributor : Rudy Hahusseau <>
Submitted on : Monday, June 25, 2018 - 1:02:05 PM
Last modification on : Wednesday, October 17, 2018 - 10:12:04 AM

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : hal-01822630, version 1

Collections

Citation

Arnaud Mercier. « Panama papers » : l’union des journalistes fait la force. 2016, https://theconversation.com/panama-papers-lunion-des-journalistes-fait-la-force-57301. ⟨hal-01822630⟩

Share

Metrics

Record views

29