Réalisation du suivi piscicole 2015 de la Seine et de la Marne au sein de l'agglomération parisienne - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2015

Realization of fish followed in 2015 of the Seine and Marne in the Paris area

Réalisation du suivi piscicole 2015 de la Seine et de la Marne au sein de l'agglomération parisienne

Abstract

As part of one of these missions, Dubost Environment and aquatic environments ensures the fish followed the Seine and Marne in the Paris area since 2012. The Interdepartmental syndicate for sanitation in the Paris area (SIAAP ), is investing in the establishment and renovation of its wastewater system. But also the diversification of fish habitats. To check the impact of their work, an inventory is made of fish downstream of sewage treatment plants 7 SIAAP. This document shows the general evolution of the fish population of the Seine and Marne since 2007 to today. The main species found during the 2015 fishing year are roach, eel, nase, perch and chub. The Seine and the Marne have a majority of indigenous fish. However some species that can cause ecological disturbances are regularly caught as Pseudorasbora, perch sun, rusty crayfish, crayfish from Louisiana ... Their presence is relatively trivial for the year 2015. The notes IPR (index Fish River) are between 4.7 and 18.6, reflecting a relatively decent environment over much of the linear. All stations meet the good state, except the Paris station which is of average quality. The physical state of these rivers (anthropisation banks, pipeline, reservoirs ...), located in the heart of the Paris area, is the main obstacle to the development of aquatic life.
Dans le cadre d'une de ces missions, Dubost Environnement et Milieux aquatiques assure le suivi piscicole de la Seine et de la Marne au sein de l'agglomération parisienne depuis 2012. Le syndicat interdépartemental pour l'assainissement de l'agglomération parisienne (SIAAP), investit dans l'implantation et la rénovation de son système d'assainissement. Mais également sur la diversification des habitats piscicoles. Pour vérifier l'impact de leurs travaux, un inventaire piscicole est réalisé en aval des 7 stations d'épuration du SIAAP. Ce document montre l'évolution générale du peuplement piscicole de la Seine et de la Marne depuis 2007 à aujourd'hui. Les principales espèces retrouvées pendant cette campagne de pêche 2015 sont le gardon, l'anguille, le hotu, la perche et le chevaine. La Seine et la Marne ont une majorité de poissons autochtones. Toutefois certaines espèces qui peuvent causer des désordres écologiques sont régulièrement pêchés comme le pseudorasbora, la perche-soleil, l'écrevisse américaine, l'écrevisse de Louisiane... Leur présence reste relativement anecdotique pour cette année 2015. Les notes IPR (Indice Poisson Rivière) sont comprises entre 4.7 et 18.6, ce qui reflète un milieu relativement correct, sur une bonne partie du linéaire. Toutes les stations remplissent le bon état, sauf la station de Paris qui est d'une qualité moyenne. L'état physique de ces cours d'eau (anthropisation des berges, canalisation, retenues d'eau...), situés au coeur de l'agglomération parisienne, est le principal frein au développement de la vie aquatique.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUS_M_2015_BAGARD_GHISLAIN.pdf (7.3 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01827513 , version 1 (02-07-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01827513 , version 1

Intranet access

Cite

Ghislain Bagard. Réalisation du suivi piscicole 2015 de la Seine et de la Marne au sein de l'agglomération parisienne. Sciences de la Terre. 2015. ⟨hal-01827513⟩
71 View
228 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More