Methane producing potential assessing of 16 rations (manure/liquid manure) comes from 16 farms shows that, many of them have a good quality to product enough biogas (under ideal conditions) to limit their energy dependencies - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2014

Methane producing potential assessing of 16 rations (manure/liquid manure) comes from 16 farms shows that, many of them have a good quality to product enough biogas (under ideal conditions) to limit their energy dependencies

Evaluation du potentiel méthanogène de différentes rations et des effets des digestats (fraction sèche et fraction liquide) sur des indicateurs de fonctionnement biologique du sol en lien avec le service de fertilité

(1)
1

Abstract

Methane producing potential assessing of 16 rations (manure/liquid manure) comes from 16 farms shows that, many of them have a good quality to product enough biogas (under ideal conditions) to limit their energy dependencies. Application (according to the recommendations) of ration, raw digestate or undergoing phase separation (solid and liquid fraction) had no effects on micro-organisms (biomass C, N bacterial and fungal molecular biomass) and indicators of soil fertility (carbon mineralization and enzyme activities). Several factors can explain these results. Ration’s and digestate’s characterization show a organic matter proportion, carbon/nitrogen ratio and nitrogen contents lower than the typical values of such values matrix. Soil’s characterization indicate high pH (8,2) and active limestone important proportions. Finally soil conditions during its removal and storage time a bit longer could have biased the results.
Les mesures de potentiel méthanogène sur 16 rations de même type provenant d’autant d’exploitations montre que beaucoup d’exploitations (15 sur les 16 testés) ont la qualité d’effluent nécessaire pour produire une quantité de biogaz (en conditions idéales) limitant leurs dépendances énergétiques. L’application selon les préconisations de ration de méthaniseur, de digestats brut ou ayant subi une séparation de phase (fraction solide et liquide) n’ont eu aucun effet sur les micro-organismes (biomasses C, N biomasses moléculaires bactériennes et fongiques) ou sur les indicateurs de la fertilité du sol (minéralisation du carbone et activités enzymatiques). Plusieurs éléments peuvent expliquer ces résultats. Les analyses de caractérisation de la ration et du digestat montrent une proportion de matières organiques, un rapport C/N et des teneurs en azote NH4+ plus faibles que les valeurs habituelles de ce genre de matrice. Les analyses de caractérisation du sol quant à elle montrent un sol avec un pH de 8.2 et des proportions de calcaire actif importantes. Enfin l’état du sol lors de son prélèvement et un temps de stockage un peu long ont pu biaiser les résultats obtenus.
Fichier principal
Vignette du fichier
BUS_M_2014_RAVARD_BENJAMIN.pdf (1.2 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01838109 , version 1 (13-07-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01838109 , version 1

Intranet access

Cite

Benjamin Ravard. Evaluation du potentiel méthanogène de différentes rations et des effets des digestats (fraction sèche et fraction liquide) sur des indicateurs de fonctionnement biologique du sol en lien avec le service de fertilité. Sciences de l'environnement. 2014. ⟨hal-01838109⟩
331 View
3593 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More