Effet de différents types de sols sur la qualité des solutions et les cycles biogéochimiques de l'écosystème forestier

Résumé : Cette étude porte sur l'impact du type de sol sur le développement des hêtraies. A cet effet, un dispositif expérimental a été mis en place par l'INRA et l'ANDRA au sein d'une hêtraie dans la forêt de Montiers-sur-Saulx (Meuse, France) afin de suivre les cycles biogéochimiques entre différents compartiments de l'écosystème forestier (l'atmosphère, la canopée, les pluviolessivats, la litière et les solutions du sol). L'intérêt de ce site vient de la gamme de sols qu'il présente pour un même peuplement : rendisol, calcibrunisol et alocrisol peu acide. Le travail réalisé dans le cadre de ce stage a été de comparer les cycles biogéochimiques des éléments majeurs et de l'eau sur ces quatre sols en vue de déterminer l'effet du type de sol sur la qualité et la quantité des solutions de la hêtraie. Les questions qui ont été posées sont les suivantes : A partir de quel niveau de l'écosystème forestier (pluviolessivats, litière, différentes profondeurs du sol) la chimie des solutions le traversant diffère-t-elle en fonction du type de sol ? Quels sont les principaux mécanismes responsables de ces différences ? Quelles sont les conséquences sur les cycles biogéochimiques ? La comparaison entre les stations de Montiers a montré une influence limitée du type de sol sur les flux des éléments hors sol, hormis les flux de manganèse dans les pluviolessivats (augmentant avec l'acidité du sol). L'effet du type de sol a marqué la chimie des solutions libres et liées, mais de manière moins prononcée que l'on pouvait s'y attendre : les teneurs en aluminium diffèrent peu entre les stations et, parmi les nutriments, seul le calcium augmente significativement de l'alocrisol au rendisol. Les faibles teneurs en potassium dans les trois stations de Montiers montrent que même dans un sol saturé comme le rendisol, un nutriment essentiel peut être limitant. Vis-à-vis de l'augmentation de la récolte des rémanents, il est donc recommandé d'évaluer le risque d'épuisement du stock nutritionnel du sol et, dans le cas échéant, prévoir d'éventuels amendements.
Document type :
Master thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [42 references]  Display  Hide  Download

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01859347
Contributor : Memoires Ul <>
Submitted on : Wednesday, August 22, 2018 - 9:04:43 AM
Last modification on : Thursday, October 24, 2019 - 3:24:54 PM
Long-term archiving on : Friday, November 23, 2018 - 2:38:30 PM

File

BUS_M_2013_KIRCHEN_GIL.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01859347, version 1

Collections

Citation

Gil Kirchen. Effet de différents types de sols sur la qualité des solutions et les cycles biogéochimiques de l'écosystème forestier. Sciences de la Terre. 2013. ⟨hal-01859347⟩

Share

Metrics

Record views

12

Files downloads

12