Contribution à l'étude des fils 35° Copper Ni-Ti® par calorimétrie différentielle à balayage : incidences cliniques - Université de Lorraine Access content directly
Master Thesis Year : 2012

Contribution à l'étude des fils 35° Copper Ni-Ti® par calorimétrie différentielle à balayage : incidences cliniques

Abstract

Les alliages nickel-titane peuvent délivrer un effet mémoire de forme. Lorsqu'ils sont chauffés, ils peuvent éliminer la déformation plastique qui leur a été imposée à basse température. Ceci est dû à leurs structures cristallographiques variables (martensite, phase R, austénite). Lorsqu'un alliage nickel-titane est chauffé, les transformations de martensite en phase R et de phase R en austénite génèrent l'effet mémoire de forme. Une transformation directe de martensite en austénite est également possible. Les séquences inverses ont lieu lorsque l'alliage est refroidi. Des réactions thermiques mesurables interviennent chaque fois que l'alliage passe d'une structure cristallographique à une autre. A température buccale, seules les transformations impliquant la phase R génèrent la mémoire de forme. Les orthodontistes aiment à penser que les fils à mémoire de forme aident au redressement des dents. Question : les fils 35° Copper Ni-Ti® disponibles ont-ils un effet mémoire de forme à température buccale ?
Fichier principal
Vignette du fichier
BUPHA_MORTH_2012_KANTER_DANIEL.pdf (1.08 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-01868943 , version 1 (06-09-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01868943 , version 1

Intranet access

Cite

Daniel Kanter. Contribution à l'étude des fils 35° Copper Ni-Ti® par calorimétrie différentielle à balayage : incidences cliniques. Médecine humaine et pathologie. 2012. ⟨hal-01868943⟩

Collections

UNIV-LORRAINE
40 View
245 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More