Une historiographie postmoderne ? Ou comment dépasser l'obsession mémorielle et la fin de l'Histoire - Université de Lorraine Access content directly
Book Section Year : 2019

Une historiographie postmoderne ? Ou comment dépasser l'obsession mémorielle et la fin de l'Histoire

Abstract

L’ouvrage propose une réflexion sur l’importance accordée à la mémoire depuis la fin du XXe siècle, et sur les rapports de force entre le récit de la mémoire et le récit de l’historien que cette valorisation a engendrés. Les auteurs s’intéressent aux politiques mémorielles nationales, aux récupérations nationalistes de mémoires particulières, ainsi qu’aux dynamiques idéologiques qui se font jour dans l’historiographie. Les pouvoirs d’influence exercés sur l’histoire par les fictions d’histoire constituent le second pan de la réflexion. Enfin, l’ouvrage tente de définir d’un point de vue éthique la nature de « l’engagement » subjectif de la mémoire, mémoire traumatique et post-mémoire génocidaire, ainsi que la mémoire civique des violences et injustices du passé.
No file

Dates and versions

hal-02358708 , version 1 (12-11-2019)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02358708 , version 1

Cite

Tanguy Wuillème. Une historiographie postmoderne ? Ou comment dépasser l'obsession mémorielle et la fin de l'Histoire. Anne Le Guellec-Minel. La mémoire face à l’Histoire. Traces, effacement, réinscriptions, Presses universitaires de Rennes, pp.333-349, 2019, 978-2-7535-7624-7. ⟨hal-02358708⟩
161 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More