Le travail dans la peau. Les figures du corps dans la sociologie du travail contemporaine - Université de Lorraine Access content directly
Journal Articles Nouvelle Revue du travail Year : 2019

Feeling work in their bones: body shapes in contemporary sociology of work

El trabajo en la piel: las figuras del cuerpo en la sociología del trabajo contemporánea

Le travail dans la peau. Les figures du corps dans la sociologie du travail contemporaine

Ingrid Voléry

Abstract

Sociologists who tested their physical limits by working in factories (Donald Roy, Robert Linhart, Michaël Burawoy) have long talked about the physicality of work. Yet the sociology of work has generally been estranged from this topic. Although physicality has featured in empirical studies, analysis of the linkages between employment structures and work processes, on one hand, and ways of analysing and experiencing workers’ physicality, on the other, is still sketchy. The paper aims to overcome this lacuna by asking new questions about people’s physical engagement at work and the different ways in which their bodies respond. Contributions reveal fundamental dynamics relating to all aspects of the sociology of work. These not only include frontline workers’ physical movements but also a novel focus applying new spatio-temporal disciplines and including physicality and self-control techniques; socio-educational work provisions’ impact on stakeholders’ experiences and use of their bodies; and the plurality of modes involved in the capitalist appropriation of people’s bodies.
Les sociologues qui ont éprouvé leur corps en travaillant comme ouvrier (Donald Roy, Robert Linhart ou encore Michaël Burawoy) ont tôt mis en récit l’engagement du corps dans le travail. Pourtant, la sociologie du travail tiendra longtemps cet objet à distance. Si le corps est bien présent dans les enquêtes empiriques, l’analyse des interrelations existantes entre, d’un côté, les structures d’emploi et les procès de travail et, de l’autre, les modes de lecture et d’enrôlement du corps du travailleur reste à approfondir. C’est à cet objectif que ce Corpus entend contribuer en questionnant, à nouveaux frais, les actuels modes d’engagement du corps au travail et les différentes expressions du corps travaillé. Les différentes contributions donnent à lire des dynamiques de fond traversant le champ de la sociologie du travail, en termes de déplacement de terrain mais aussi d’inflexion de questionnements, qu’ils portent sur les nouvelles disciplines spatio-temporelles et techniques du corps et de soi, sur les mobilisations et les expériences corporelles par les dispositifs de travail dans les métiers socioéducatifs, sur les modes pluriels d’appropriation capitaliste des corps.

Dates and versions

hal-02458346 , version 1 (28-01-2020)

Identifiers

Cite

Lionel Jacquot, Ingrid Voléry. Le travail dans la peau. Les figures du corps dans la sociologie du travail contemporaine. Nouvelle Revue du travail, 2019, 14, ⟨10.4000/nrt.4541⟩. ⟨hal-02458346⟩
67 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More