La nostalgie du voyageur face à l'ethos du néo-stoïcisme : le poète baroque Paul Fleming en route vers la Perse - Université de Lorraine Access content directly
Conference Papers Year : 2017

La nostalgie du voyageur face à l'ethos du néo-stoïcisme : le poète baroque Paul Fleming en route vers la Perse

Abstract

La poésie de l’écrivain allemand Paul Fleming est dans une large mesure marquée par le long voyage en Perse (de 1633 à 1639) auquel il participa en tant que membre d’une légation. Sur la route, Fleming égrènera comme Joaquim du Bellay ses « regrets » et déclinera le thème de l'exil, vécu comme un fatum contre lequel il est vain de se révolter : Fleming se présente en disciple du philosophe néo-stoïcien Juste Lipse, s’exhortant à la constantia face à l’adversité et au douloureux sentiment de nostalgie qui le gagne souvent. Le présent article s’emploie à cerner les différents aspects et de la nostalgie telle qu’elle est décrite par Fleming et de l’attitude néo-stoïcienne, plus ou moins cohérente, que celui-ci y oppose. Il s’intéresse pour finir à la fonction de la nostalgie dans la posture poétique qu’adopte Fleming et dégage la « plus-value » littéraire que le poète cherche à en tirer.

Domains

Literature
No file

Dates and versions

hal-02927021 , version 1 (01-09-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02927021 , version 1

Cite

Konrad Harrer. La nostalgie du voyageur face à l'ethos du néo-stoïcisme : le poète baroque Paul Fleming en route vers la Perse. La Nostalgie dans tous ses états, Estelle Zunino; Patrizia Gasparini, Nov 2017, Nancy, France. ⟨hal-02927021⟩
41 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More