La résolution Casarès, ou les premiers pas difficiles de la Coopération Intellectuelle au sujet des manuels scolaires (1925-1939) - Université de Lorraine Access content directly
Book Section Year : 2020

La résolution Casarès, ou les premiers pas difficiles de la Coopération Intellectuelle au sujet des manuels scolaires (1925-1939)

Abstract

Cette contribution se concentre sur l’internationalisme éducatif de la Coopération intellectuelle qui est à l’œuvre dans plusieurs instances et dispositifs qui se sont développés en creux de la Société des Nations (SDN) pour coordonner l’action des intellectuels. Ce texte s’attache plus particulièrement à étudier la mise en place et le déploiement de la Résolution Casarès à partir de 1925 dans l’optique d’épurer les contenus des manuels scolaires jugées inadaptés à l’entente mutuelle entre les peuples. Dispositif concret tirant profit du fonctionnement spécifique de la Coopération intellectuelle, cette Résolution connaît dans un premier temps des résultats mitigés, avant de faire l’objet, dans un second temps, d’usages contradictoires à travers lesquels elle est détournée de ses enjeux initiaux par certains Etats pour consolider des indépendances ou des projets impérialistes.

Dates and versions

hal-02958962 , version 1 (06-10-2020)

Identifiers

Cite

Xavier Riondet. La résolution Casarès, ou les premiers pas difficiles de la Coopération Intellectuelle au sujet des manuels scolaires (1925-1939). Peter Lang. Internationalismes éducatifs entre débats et combats (fin du 19e - premier 20e siècle), Peter Lang B, pp.141-171, 2020, Internationalismes éducatifs entre débats et combats (fin du 19e - premier 20e siècle), 978-2-8076-1670-7. ⟨10.3726/b17507⟩. ⟨hal-02958962⟩
72 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More