Skip to Main content Skip to Navigation
Book section

La sagesse ancestrale face aux réalités économiques et sociales : de la validité des modèles identitaires respectables

Abstract : Les littératures africaines, par la seule adjonction de cet adjectif, n’existent comme telles qu’en référence à ce continent. Lui-même se distingue des autres par un ensemble de caractéristiques qui sont toujours en débat. Lors du premiers Congrès international des écrivains et artistes noirs, il y a tout juste cinquante ans, Paul Hazoumé parlait du « sens inné de la spiritualité » du Dahoméen qui avait « une grande foi en ses divinités et en ses ancêtres », plus généralement, il disait de « l’âme africaine » qu’elle était « pétrie du sens du spirituel et du sacré ». Il s’agit donc pour les analystes et parfois les promoteurs des littératures africaines que nous sommes, de trouver l’articulation entre des littératures « vraiment » africaines qui osent défier le monde contemporain en mettant en exergue un certain nombre d’éléments récurrents ou non, de postures discutées, reprises entre les acteurs africains. Le thème des sagesses, des religions appréhendées comme l’émanation d’une ancestralité transmise et comme signe d’authenticité est une de ces lignes de fond qui traversent les textes africains au long des générations. Mais cette authenticité vaut-elle que ces spiritualités soient exaltées dans des textes les présentant, les défendant comme des zones sacrées à préserver des mouvements tous azimuts d’une mondialisation désordonnée ? L’identité passe-t-elle forcément par un respect inconditionnel de formes qui, la réalité sociale est là pour le montrer, semblent incapables d’assurer un soubassement solide aux sociétés qui doivent vivre, accompagner si ce n’est anticiper, de profondes, durables et définitives mutations ? Il nous semble que les littératures francophones sont un de ces lieux privilégiés où se trouvent posées, bien souvent en filigrane mais aussi de façon abrupte, ces questions sensibles, dérangeantes quand elles sont lues comme des provocations ou des rejets. Nous nous proposons de parcourir rapidement quelques textes récents afin d’y reconnaître ces questions, d’y discerner comment les sagesses et les spiritualités sont mises en mots sur la scène fictionnelle, comment elles peuvent paraître défiées voire accusées par ces représentations et ainsi comment les limites de l’intégration identitaire peuvent parfois être frôlées, rejetant les auteurs hors de leur communauté et, peut-être, leurs textes hors de ce corpus que nous appelons « littératures africaines ».
Document type :
Book section
Complete list of metadatas

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-02963563
Contributor : Dominique Ranaivoson <>
Submitted on : Saturday, October 10, 2020 - 5:03:11 PM
Last modification on : Sunday, October 11, 2020 - 3:29:06 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02963563, version 1

Collections

Citation

Dominique Ranaivoson. La sagesse ancestrale face aux réalités économiques et sociales : de la validité des modèles identitaires respectables. Presses universitaires de Bordeaux université de Lorraine. Littératures africaines et spiritualité, Littératures des Afriques (2), Presses universitaires de Bordeaux, pp.87-99, 2016, Littératures africaines et spiritualité, 9 791030 000863. ⟨hal-02963563⟩

Share