Tristan, Leperlier, Algérie, les écrivains dans la décennie noire. - Université de Lorraine Access content directly
Journal Articles (Book Review) Etudes Littéraires Africaines Year : 2020

Tristan, Leperlier, Algérie, les écrivains dans la décennie noire.

Abstract

Cette vaste étude sociologique vise à mesurer précisément l’effet de cette « décennie noire », caractérisée par la plus grande violence exercée sur les populations civiles et en particulier les intellectuels et les francophones, sur les positions et les stratégies des écrivains algériens. Tristan Leperlier propose une analyse globale des interactions entre auteurs, entre les auteurs et la société algérienne, entre les auteurs et la France pour, dit-il, « prendre en compte la totalité de l’activité littéraire et politique de l’écrivain » dans le champ littéraire algérien. Il qualifie ce dernier, à cette époque, de « surpolitisé, bilingue et transnational » ou « nationalisé et fonctionnant de manière transnationale ». Il montre comment il devient, sous l’effet de cette crise, encore plus fortement bipolarisé voire internationalisé
No file

Dates and versions

hal-02963811 , version 1 (11-10-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02963811 , version 1

Cite

Dominique Hecht Ranaivoson. Tristan, Leperlier, Algérie, les écrivains dans la décennie noire.. Etudes Littéraires Africaines, 2020, 253-263. https://id.erudit.org/iderudit/1068457ar. ⟨hal-02963811⟩
56 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More