Charles Bonn, Lectures nouvelles du roman algérien. - Université de Lorraine Access content directly
Journal Articles (Book Review) Etudes Littéraires Africaines Year : 2017

Charles Bonn, Lectures nouvelles du roman algérien.

Abstract

Charles Bonn rend compte de ses sujets de prédilection sur ses grands auteurs algériens francophones et se démarque des interprétations antérieures, principalement l’histoire littéraire française, le discours nationaliste algérien et la théorie postcoloniale telle qu’énoncée par JM Moura. Il expose de diverses manières ses thèses selon lesquelles l’émergence du roman algérien de langue française, avec Dib, Ferraoun puis Kateb Yacine et Boudjedra, ne peut émerger qu’au prix de « meurtres symboliques », du père ou de la mère à travers son « sacrifice » . Empruntant sa terminologie à la psychanalyse sans pour autant en adopter la vision, il affirme que « l’émergence de la littérature algérienne est un peu l’histoire de l’enfant trouvé freudien, se construisant dans un entre-deux merveilleux, sur le sacrifice successif de ses deux parents et de leurs langues, pour se mouler dans la langue et le genre littéraire de l’Autre, le roman ». Pour l’auteur, le roman algérien ne peut donc émerger qu’au prix d’une représentation symbolique qui le rapproche de la tragédie grecque.
No file

Dates and versions

hal-02970344 , version 1 (18-10-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02970344 , version 1

Cite

Dominique Hecht Ranaivoson. Charles Bonn, Lectures nouvelles du roman algérien.. Etudes Littéraires Africaines, 2017, https://doi.org/10.7202/1039421ar. ⟨hal-02970344⟩
64 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More