Skip to Main content Skip to Navigation
Poster communications

Intérêt de la thérapie assistée par le cheval dans la réduction des symptômes traumatiques et/ou dissociatifs de patients addicts.

Résumé : De nombreux patient accueillis en centre de post-cure pour le traitement de leurs addictions présentent des troubles psychiatriques comorbides et en particulier des troubles de stress post-traumatique (TSPT). Il en résulte une grande diversité de manifestations cliniques questionnant les protocoles de prise en charge assigné au traitement d’un trouble unique. Nous avons développé une intervention complexe en psychologie de la santé qui tienne compte à la fois de la pathologie addictive et des troubles comorbides associés (TSPT et symptômes dissociatifs). Plus précisément, nous proposons aux patients de pratiquer des exercices de pleine conscience et de régulation émotionnelle en compagnie de chevaux. Aucun exercice ne cible spécifiquement les événements traumatiques, il s’agit plutôt de cultiver des ressentis agréables au niveau du corps qui participent au développement de ressources psychologiques. Les résultats portent sur 84 patients répartis en 2 groupes: groupe intervention (n=47) et groupe contrôle (n=37). En plus des soins usuels du centre, les patients du groupe intervention participent à 1 séance/semaine de thérapie assistée par le cheval durant 2 heures sur toute la durée de leur séjour. Nous avons réalisé des évaluations des symptômes traumatiques et des expériences dissociatives, à partir des questionnaires : Posttraumatic-CheckList et Echelle des Expériences Dissociatives, administrées en début et en fin de séjour. Des ANOVAs à mesures répétées ont été réalisées. Les résultats préliminaires indiquent, pour l’ensemble des patients, une diminution des symptômes de stress post-traumatique au terme de leur séjour de post-cure (F=26.95, p=.001). On observe un effet d’interaction « Temps*Groupe » significatif (F=4.20, p=.04) ; les symptômes des patients du groupe intervention diminuent plus rapidement. Les résultats montrent une diminution significative des expériences dissociatives au cours du séjour (F=6.27, p=.01). Pour l’effet d’interaction « Temps*Groupe » le groupe intervention tendrait à réduire davantage son score de dissociation, (F=3.32, p=.07). Les patients présentant des symptômes dissociatifs auraient participé préférentiellement à la thérapie assistée par le cheval, au vue des moyennes qu’ils rapportent. Ainsi, cette approche thérapeutique assistée par le cheval peut être un complément efficace pour réduire les symptômes traumatiques et/ou dissociatifs des patients présentant des troubles addictifs.
Document type :
Poster communications
Complete list of metadata

https://hal.univ-lorraine.fr/hal-03124527
Contributor : Charlène Leconstant <>
Submitted on : Thursday, January 28, 2021 - 5:51:49 PM
Last modification on : Tuesday, February 2, 2021 - 2:34:01 PM
Long-term archiving on: : Thursday, April 29, 2021 - 7:58:13 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03124527, version 1

Collections

Citation

Charlène Leconstant-Hilbert, Elisabeth Spitz, Marion Trousselard. Intérêt de la thérapie assistée par le cheval dans la réduction des symptômes traumatiques et/ou dissociatifs de patients addicts.. 2ème congrès Français et francophone de Psychologie Positive, May 2019, Metz, France. ⟨hal-03124527⟩

Share

Metrics

Record views

71

Files downloads

35